[Mission] Des plantes et des soins.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 ::  :: ✧ Les Ruines
MessageSujet: [Mission] Des plantes et des soins. Mer 5 Juil - 17:49
Soins

Des plantes et des soins



Faire 5000 mots minimum dans un sujet.
Aucune limite de joueurs ou de post.
Se termine le 01/08/2017


De nombreux animaux et hybrides ont été touchés lors du séisme. Certains sont simplement tombés et se sont écorchés, mais d'autres sont coincés sous les gravats, ont des membres cassés, arrachés, voir dans le coma. Le temps n'est pas aux sourires, et le temps que les médecins des autres régions arrivent, il sera peut-être trop tard pour beaucoup d'entre eux. Il faut agir, et vite.
Sortez les habitants, mettez les en sûreté, et surtout, allez chercher là où vous le pouvez de quoi créer bandages, désinfectant et autres lotions de secours.

Vous pouvez vous aidez de vos connaissances ou d'internet si vous le souhaitez.







    C’était une journée normale, même pour lui. Un réveil difficile qu’il passa rapidement à s’occuper des poulets dans l’arrière-cour du magasin, que ce soit à changer la paille pour la mettre sur le potager, ou bien à nourrir et récupérer les œufs, précieux butin d’un petit déjeune réussi. Quoique toujours aussi peu motivé par la rude, longue et pourtant si commune journée qui l’attendait, Néah prépara de quoi nourrir son maître, levé depuis peu, avant de balayer et nettoyer la cuisine et l’échoppe, qu’il ouvrit. Sans quoi, il s’éclipsa dans la réserve pour vérifier les commandes, les stocks, avant, des heures après, de s’attaquer de nouveau à la cuisine. Rien de fort intéressant.

    Une journée normale, pour un hybride normal.

    Et pourtant, rapidement, la cohue s’éleva de derrière les fenêtres, brouhaha incessant des rues, pourtant d’habitude calmes. Curieux, et surtout bien avancé dans sa préparation d’un soufflé au fromage, le jeune dragon penchant sa gueule par-dessus le petit balcon à fleur, découvrant, non seulement son maitre aux aguets des nouvelles, fronçant ses épais sourcils en secouant la tête, mais toute une foule d’érudits, de prêtres, de mercenaires, de commères, qui parlaient, s’esclaffaient, s’étonnaient ; certains hurlaient qu’on devait les aider, d’autres que ce n’était pas leurs soucis.

    Les aider ? Qui donc ?

    Oubliant presque son repas sur la gazinière, il se dépêcha de le récupérer pour aller quémander, non sans tact, quelques dires du maitre.

    - Il y a eu un tremblement de terre, dans une des villes d’Aurinkoi, commença t’il en découpant son soufflé, sans véritable appétit. Il y a de nombreux blessés. Des morts aussi.

    Néah eu un léger frisson, s’imaginant une ville ravagée, et sous les ruines encore fumantes, des corps innombrables. Il secoua sa tête, comme pour chasser ses idées, puis, versa un peu d’eau dans le verre du maître, qui continua son monologue sans le remarquer.

    - Une fois le repas terminé, nous fermerons boutique pour les aider. Cela nous fera une bonne réputation après tout, fit-il en coulant un regard amusé à son hybride. Quelques lotions de données pour des milliers vendues. Un bon deal je trouve.

    Sans plus attendre du dessert, il se leva, s’essuyant d’un revers de la main. D’un geste, il ordonna au dragon d’emporter les restes, ingrédients et lotions dans les caisses en bois, et de les charger sur la charrette, tandis qu’il fermait son enclos à poule, non sans leur donner une quantité impressionnante d’eau et de grains, ainsi que sa boutique, une jolie pancarte explicative à la fenêtre.
    Le chargement fut rapide, mais exténuant. Bien que n’ayant remplit que de moitié la capacité totale de la charrue, l’animal avait fait ses comptes, ne voulant se ruiner pour quelques inconnus. Le strict nécessaire avait été emporté, comportant des bandages de lin et de coton, des compresses, du désinfectant, des antidotes à divers poison et quelques antibiotiques, chers mais fort utiles, qui lui apporteraient une très bonne publicité par-delà les frontières.

    Tirée par deux chevaux -des proies fortement utiles- que le maître venait de louer, la caravane prit enfin la route, longue et sinueuse, d’Aurinkoi, sous le regard appréciateur des habitants de VertAbysse.

    Ils n’arrivèrent que le lendemain, prenant la nuit comme seul repos et repas, dans une ville dévastée et suppliante. Des tentes avaient été dressées pour y placer les plus mortellement touché, mais la majeure partie de la population était dehors, sur un simple drap encrassé de sang et de poussière, attendant les soins, ou la mort.
    Sans plus de fioritures, le maître fit cabrer ses chevaux, attirant l’attention d’une partie des réfugiés et de leurs aides, parfois d’Ismàr, parfois d’Unelma, et se leva sur sa charrette, se grandissant à la vue et à l’ouïe de tous.

    -J’ai une charrette pleine d’ingrédients et de décoctions, de désinfectants et de revigorants, s’exclama-t-il à pleins poumons. Que ceux ayant des compétences en soin viennent me voir pour la distribution. Quant aux autres, aidez-les dans les bandages, ou aidez-moi dans la récolte et confection de nouveaux produits.

    La population le remercia, certains applaudirent, heureux, tandis qu’une vingtaine de personnes se précipitèrent sur le précieux chargement, avides de les utiliser. Néah, petit mais agile, se glissa parmi la foule sous les ordres de son pur, les bras et la sacoche chargés de bandages et de lotions antibiotiques, en direction des blessés, pour prodiguer les premiers soins.
    Cependant, en tant qu’hybride, beaucoup le firent reculer, incapable qu’il était, et il se soumis bientôt à l’idée qu’il devrait laisser un animal faire, sans quoi, fiers, ils préfèreraient mourir que d’être soigné par un sang impur. D’un soupir, il déposa en quantité régulière, les produits, indiquant une posologie, qu’il savait importante, aux médecins et autres sauveteurs du dimanche, qui, étrangement, l’écoutèrent. Bien que la politesse fut évitée, un vague sentiment d’allégresse prit le dragon au dépourvu, tandis qu’il revenait au chariot reprendre de quoi sauver quelques vies.

    A croire qu’aux portes de la mort, ils étaient tous égaux.

    Les bras de nouveau chargés, cette fois ci des derniers bandages et lotions -car il ne fallait pas non plus vider le magasin, les affaires restent les affaires-, il fit demi-tour, galopant parmi la foule, mitigée entre le soulagement et les plaintes du peu de soins apportés. Certains le hélèrent pour qu’il leur donne son butin, d’autres l’insultèrent à son passage. Mais ces derniers secours devaient être donnés aux plus nécessiteux. Aux mortellement touchés. Aux enfants, aux malades, à ceux qui ne survivraient pas sans.
    Alors, habitué à ce traitement, il les ignora, filant sur ses pattes, à la recherche de qui en serait digne.

    Il ne lui resterait, après, plus qu’à trouver de nouvelles plantes, et, discrètement, à en emporter le plus possible pour la réserve du magasin. Une sorte de récompense pour ses bons services, s’il devait en croire le maître. Après tout, ce n’était pas tous les jours qu’ils allaient sur l’île du Soleil, et encore moins avec un libre arbitre aussi étonnement grand. Le simple fait d’être là pour aider et soigner faisait naitre un sourire sur le visage des gens. Alors quelques plantes de plus ou de moins…


1018 mots
Pestilence
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1NéahHybrideUnelma
Perso 2NephalemLoupIsmàr
Perso 3
Perso 4
Perso 5

Experience: 279
 
 
Messages : 305
Date d'inscription : 14/06/2017
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Mission] Des plantes et des soins. Mer 5 Juil - 23:11
La journée avait pourtant si bien commencé.
Le soigneur s'était rendu à Crèvecoeur dans le but de s'approvisionner en plante, une fois ses achats terminé il était prêt à quitter la ville. Mais la Terre s'était mise à trembler violemment, détruisant les tentes, stands marchands, et faisant vaciller les habitants. L'enfer ne dura que quelques minutes, mais parut durer des heures. Lorsque La terre s'arrêta de trembler Lueih se releva avec difficulté légèrement blessé sur le dos, durant le séisme des gravats lui étaient tombés dessus lui entaillant le dos.

Malheureusement, le séisme terminé avait laissé la ville détruite dans un nuage de poussière, de cailloux et de sang. Les habitants de la villes jonchaient le sol, les autres se relevaient avec difficulté. Bientôt la panique s'abattit sur Crèvecoeur. Sortant de sa torpeur Lueih se retourna vers le marchands, un vieux chat à qui il venait d'acheter quelques plantes, le félin pensa d'abord qui n'était pas blessé. Avant de s'apercevoir qu'une de ses pattes était tournée dans le mauvais sens. Elle n'était visiblement pas brisé, seulement déboîtée. Le soigneur saisit la patte du vendeur entre ses dents en posant sa patte sur l'épaule du blessé et tira de toutes ses forces. S'en suivit un hurlement de douleur, Lueih tourna la tête et attrapa quelques plantes du stand
qui gisaient au sol. Il en attrapa une grande poignée qu'il fourra dans sa sacoche en donnant des feuilles de pissenlits au vieux marchands qui ne parut pas apprécier cet "empreint" de marchandise.

Lueih n'y prêta aucune attention sautant de blessé en blessé et distribuant des plantes. Étonnamment il était heureux, au milieu des victimes, du sang et des plantes. Il aimait tellement ça, l'adrénaline, utiliser ses compétence de soigneur, soigner des gens. Cependant le lynx du désert se rendait bien compte que seul il n'arriverai à rien, il n'avait pas le temps de faire les bandages, tout le monde pouvait faire un bandage. Demander de l'aide l'horripilait plus que tout mais bon il n'avait pas le choix :

- Il faut de l'aide par ici ! Que tous ceux qui sont en état viennent aider les blessés !

L'attention du félin fut attiré par un grand attroupement autour d'une charrette, il s'agissaient visiblement de botanistes venant en aide aux victimes. Des botanistes, ils tombaient à pic, le félin du désert était presque à coure de toile d'araignée et d'onguent, pour stopper les hémorragies et désinfecter les plaies. Il pirate se faufila à travers la foule, il distinguait à présent le petit hybride qui distribuait les médicaments et les soins. Il s'approchait du petit dragon près du chariot et se servit librement de bandage et de lotion, lançant au passage :

- Je vous prends ça !

Conscient qu'il ne laissait guère le choix aux propriétaires des dits médicament, il ne s'attarda pas, se fichant pas mal de leurs réactions. Il sauta au dessus des gravats en grimaçant, sa plaie au dos saignait toujours, prenant sur lui il crapahuta par dessus les décombres avant de tomber devant un pauvre hybride écrasé par un rocher. Lueih s'approcha, et compris rapidement que l'animal était mort, le regard vitreux. Hybride ou animal pure personne ne méritait une mort aussi atroce. Le soigneur se reprit rapidement détournant le regard, il se jeta à nouveau dans la foule, soignant autant de personne que possible. Beaucoup d'habitants souffraient de fractures, de contusion et de plaies. Très peu sensible au sort des habitants Lueih ressentit une vague d'angoisse alors qu'il se tenait près d'un vieux guépard qui venait de perdre un oeil lors du séisme. Son visage saignait abondamment, et le soigneur était déterminé à le sauver, il lui rappelait tellement son mentor... Il lui appliqua donc un cataplasme de feuille de soucie sur l'œil, qu'il banda ensuite. Lueih aurait aimé rester auprès de lui afin de s'assurer qu'il survive mais son devoir de médecin le rappela à l'ordre.

Épuisé, le Lynx du désert distribuait du Thym aux habitants, le thym était connu pour ses vertus apaisantes. Il remercia Köttur de s'être trouvé près du magasins de se marchant de plantes au moment de la catastrophe. Sans cela il aurait eu le plus grand mal à soigner qui que ce soit, bien qu'il possède toujours une petite réserve dans sa s'accroche il préférerait ne pas s'en servir. Certaines de ses plantes étaient difficiles à trouver. Et puis si ce séisme lui apportaient quelques bénéfices il n'était pas contre, une fois le drame passé il était hors de question qu'il viennent rendre ce qu'il vaut pris au marchands, et au botaniste. Mais pour l'heure il avait encore du travail...



811 mots o/

Lueih

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5

Experience: 80
 
 
Messages : 17
Date d'inscription : 25/06/2017
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Mission] Des plantes et des soins. Mer 19 Juil - 17:50
Ses petites pattes commençait a s'épuiser, l'emportant de ci, de là, comme un colibri de fleurs en fleurs. Son souffle, de plus en plus, rapide et court, menaçait de céder sous la fatiguer, si bien qu'il s'arrêta un bref instant, tremblotant, posant l'une de ses mains sur ses genoux comme un appel à l'air. Et avant même qu'il ne reprenne ses esprits, un félin, trop rapide pour qu'il puisse le décrire, emporta de ses crocs son précieux paquetage.

- Je vous prends ça ! fit-il en bondissant vers d'autres blessés.

Sa première réaction fut d’hurler, ou, tout du moins, de tenter d'hurler ; car de son souffle cassé n'en sorti qu'un maigre appel. Sa deuxième réaction, quant à elle, fut de se questionner sur le "vous". Depuis quand vouvoyait-on un hybride ? Probablement dans la panique et l'urgence, ce qui semblait désormais être un caracal, l'avait confondu avec un quelconque animal, une salamandre géante ou un dragon de komodo peut-être.
Peu importe. Car, les mains vides, le stock du maître désormais éparpillé dans la ville pour soigner les plus nécessiteux, il se retrouvait démunis, seul et pas franchement très écouté. Mais retourner bredouille et goguenard vers son pur était une sale idée, son incompétence se soldant souvent par quelques coups de bâton/balai/pieds. Alors quoi ? S'il ne pouvait prodiguer des soins, d'abord car il ne connaissait rien à la médecine, et surtout, car il était un hybride, il pouvait cependant chercher des plantes pour la création de quelques lotions.

Revigoré de sa pause, il prit le parti de s'envoler, juste assez pour frôler de ses griffes les ruines encore fumantes, jusqu'aux plaines environnantes, cherchant avec ardeur de quoi aider le peuple.
Dans ces terres à semi-arides, quoique l'herbe était tendre par endroit, l'astragale, une fleur rampante rosée, devait survivre avec plaisir. En récolter permettrait de booster l'immunité des blessés et ainsi être prise en complément d'autres soins, évitant toutes maladies, infections et embolies dues aux blessures et/ou manque de vivres. Mieux encore, l'alchémille, une autre plante en touffe, possède des feuilles dont les propriétés anti-inflammatoires pour les organes étaient reconnues dans le monde entier. Deux plantes pouvant sans mal s'adapter à ce climat, se trouvant en touffe, dans des endroits légèrement ombrés, comme sous un arbre ou proche de roches ; si bien que Néah ne mit pas longtemps à en dégoter de jolies poignées, qu'il fourra dans son sac et dans ses bras jusqu’à ne plus pouvoir en arracher.

Déterminé, le village résonnant encore de l'agitation et de la panique, il s'envola de nouveau vers la carriole du maitre, espérant le trouver dans les environs. Il ne tarda pas à le voir, trop vieux pour "ses conneries", soulageant quelques animaux de leurs blessures, et se poser non loin avec un léger sourire aux babines.

- J'ai quelques plantes pour les lotions maître !

Le vieil animal tourna la tête vers lui, écarquillant les yeux, non seulement sur les plantes médicinales, mais de l'initiative prise par son apprenti-esclave. D'un geste nonchalant, mais visiblement satisfait, il lui indiqua quelques alambics au fond de la caravane.

- Décantes les, je me charge du reste après.

Il ne fallut que peu de temps au dragon pour installer le matériel, y allumer un feu, et, de ses maigres réserves d'eau, incanter les plantes séparément. Probablement tout cela ne sera prêt que d'ici une heure, aboutissant alors à des gels ou de lotions buvables, calmant douleurs et peines ; mais n'était-ce pas ce qu'il y avait encore de mieux à faire ?




621 mots, soit un total de 2450 mots !
Pestilence
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1NéahHybrideUnelma
Perso 2NephalemLoupIsmàr
Perso 3
Perso 4
Perso 5

Experience: 279
 
 
Messages : 305
Date d'inscription : 14/06/2017
Revenir en haut Aller en bas
[Mission] Des plantes et des soins.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Une clinique medicale pour les premiers soins a St-Ard (Archaie)
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» salle de soins des femmes/ Chambre n° 1 : actuellement Senjo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ✧ Les Ruines-
Sauter vers: