Toute seule dans la neige [ Aïdune feat Issac ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 ::  :: ✧ La Toundra
MessageSujet: Toute seule dans la neige [ Aïdune feat Issac ] Lun 28 Aoû - 19:51
De la neige. Partout. De la neige...

Aïdune marchait péniblement dans la neige. Le printemps était pourtant bien la, mais cette foutue neige elle, ne partait pas... La petite hybride - étant encore courte sur patte - devait faire des pas de géants pour ne pas s'enfoncer jusqu'au ventre. Cela faisait maintenant deux bonnes heures qu'elle était seule dans le froid. Son maître et elle étaient partis à la recherche de matériaux pour enrichir le livre de Nephalem. Mais celui-ci avait du rentrer de tout urgence, pour des raisons d'états militaire, '' le royaume avant l'unité ''… Il avait du courir jusqu'à Rude Hiver, laissant Aïdune seule en pleine toundra, capable de se repérer uniquement par le soleil qui n'allait pas tarder à se coucher... Super !

Inquiète, la petite hybride sursautait à chaque son. Une brindille qui craque, un oiseau qui s'envole, ses propres pas... Il faut dire qu'Aïdune ne s'était jamais retrouvée seule et cela l'effrayait terriblement. Elle tentait de garder la tête droite pour ne pas pleurer, personne ne la verrait bien sur, mais c'était une question de principe. Tu vas y arriver, ce n'est pas si difficile ! Nephalem à dit au sud-ouest pour rentrer à Rude Hiver. Je dois avoir le soleil dans mon aile droite. Si j'avance tout droit comme ça, j'arriverais à rentrer toute seule ! Pensa-t-elle pour se donner du courage. Elle poussa un soupir déterminé et accéléra le pas. Elle marcha ainsi quelque minute avant de trébucher pour ensuite tomber. Ton son maigre courage retomba avec elle. Elle gémis en sentant le froid coller contre ses écailles et ferma les yeux en laissant échapper un sanglot. Elle avait froid, elle avait faim et surtout, elle avait envie de voir ses parents. Elle pleurnicha donc, toute seule dans cette grande toundra, persuadé que ses jours allaient s'achever ici, dans cet endroit sombre et froid. Le soleil se couchait, donnant une teinte dorée aux lieux, une teinte qui se serait voulue réconfortante si elle ne précédait pas la nuit, froide et sombre. Le plus ironique dans cette situation, c'est qu'elle n'était pas encore perdue, suivre le soleil. Un ordre simple qu'elle n'arrive même pas à suivre. Bientôt, ce dernier serait couché, bientôt, Aïdune serait réellement perdue. Mais en cet instant, elle n'était que fatiguée, terrifié et glacée. Rien de bien joyeux...
Aïdune
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1AïduneHybrideIsmariens
Perso 2XXX
Perso 3XXX
Perso 4XXX
Perso 5XXX

Experience: 0
 
 
Messages : 19
Date d'inscription : 08/08/2017
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toute seule dans la neige [ Aïdune feat Issac ] Lun 28 Aoû - 23:05
Un épais manteau blanc recouvrait tout l'horizon. Sans odeur, il anihilait l'odorat et les sens. Un petit nuage blanc dansait devant les yeux d'Isaac. Il se rappelait que, petit, ce petit souffle éphémère l'amusait beaucoup. Mais l'hybride n'avait pas envie de rire.

Il y à quelques jours à peine, tout ce qu'il aimait avait été réduit en éclat. En petits cristaux de givres. Bleus comme ses yeux. Les beaux yeux mélancoliques de Raychel. Et tout ce blanc lui rappelait le pelage doux de sa petite soeur adoptive. Il vivait dans le manque de cette présence au quotidien, la voix douce et calme qui le réveillait, la petite chatonne qui attendait son petit déjeuné et lui racontait une histoire, une anecdote, de quoi faire oublier un instant au Gladiateur qu'il aurait surement à se battre aujourd'hui. De quoi lui faire croire que cette scène de famille touchante était réelle.

Mais tout est fini, n'est ce pas ? N'est ce pas ? Il l'a trouvée et l'a emporté. Ce maître cruel qui avait emporté sa petite protégée. Mais il ne pouvait pas imaginer sans doute à quel point le monstre avait mal. Sous ses yeux féroces, son air cruel, son corps musclé et effrayant, le mosntre ailé avait mal. Mais pas d'une douleur qu'il connaissait, une autre, plus profonde. Cette douleur n'était pas colle un coup. Elle était comme un vide. Et maintenant l'hybride vide marchait, sans but.

Si il en avait un, il l'avait oublié. Il ne voulait plus qu'être avec elle. Ou mourir, mourir de froid, seul, dans la glace. Une mort à l'image de sa vie. Un sourire infiniment triste barra son visage meurtrie par le gel. Oui, c'était ce qu'il voulait. La seule solution. La bonne solution.

Alors Isaac se mit en quête d'un endroit où mourir. Le combattant autrefois si flamboyant venait de perdre toute flamme dans son regard. Le gladiateur n'avait plus la force de se batte. Alors il lui fallait un tombeau. Un bel endroit. Un lieu d'où, en levant les yeux, on pourrait voir les étoiles. Zack aimait les étoiles, sans savoir pourquoi. Il n'aimait pas grand chose en vérité, à part Ray évidemment. Ray... Il la voyait partout. La moindre bosse prenait la forme de son petit corps endormi, si adorable.

Une bosse comme celle ci, là bas... Tiens, n'avait elle pas bougé ?

Le soleil lui tournait le dos, et la nuit commençait à tomber. Les étoiles se levèrent d'un coup, et Isaac pu admirer un spectacle hors norme qu'il n'avait jamais vu auparavant. Ça tombait bien, découvrir de nouvelles choses faisait partie des rares choses qu'il aimait. Une aurore boréale.

Des lumières vertes et jaunes dansaient dans le ciel, éclairant la neige de reflets somptueux. Le soleil termina de se coucher et le paysage devient grandiose. Avec ses mots à lui , Zack aurait dit que " La nuit dansait ". Alors il s'assit et décida de mourir après avoir regardé la nuit dansé jusqu'au bout. Le presque loup entra en transe, subjugué par la beauté de ce spectacle. Une larme roula sur sa joue et tomba sans bruit sur la neige. Même le vent s'était tut. Il n'y avait que la neige blanche, le ciel noir parsemé d'étoiles brillantes et recouvert d'un voile fin aux couleurs de la surface de l'eau au soleil.

Et il y avait cet étrange rocher aussi. Un petit bruit, léger, attira l'attention de Isaac, qui se décrocha de sa vision pour se concentrer sur quelque chose qu'il ressentait comme était plus important. Prudemment, le loup ailé et cornu s'approcha de l'étrange forme. Qui pleurait.

Comment réagir ? Zack n'avait pas de réponse à cette question. Devant lui se tenait une petite hybride frigorifiée, inadaptée à cet environnement, manifestement très jeune. Et si fragile...

Un sentiment fou de pitié et d'amour inconditionnel pour cette petite chose s'emparra du tueur. Il n'avait plus ressenti d'émotion aussi forte depuis sa séparation avec Ray, et l'étrange similitudes entre les dejx personnages le chamboula. Si il n'agissait pas, l'hybride allait mourir.

Alors, sans un mot, tentant d'expliquer tout ce qui se passait dans sa tête avec son seul regard, il se coucha autour de la jeune créature, comme les mères le font avec leurs enfants, et passa sous son flanc une de ses larges ails afin d'envelopper dans un cocon chaud et protecteur l'inconnue gelée et en pleurs. Il lui avait laissé le visage a l'extérieur pour qu'elle puisse respirer sans problème, et ne la serait pas trop fort. Juste ce qu'il fallait pour entendre son coeur bat te. Il avait l'habitude de dormir avec Ray dans cette position, et, sans qu'il ait eu le temps de s'en rendre compte, un flot de larmes salées courut le long de ses joues, collant ensembles ses poils.

Il ne savait pas quoi dire. Il n'y avait pas de mots pour ça. Pour dire tout ce qu'il ressentait. Et aucun mot de aucun dictionnaire n'aurait été assez fort. Il se sentait triste, heureux, vide, inutile, utile, vivant, mort et glorieux à la fois. Alors il regarda de ses yeux si particuliers, si beaux au milieu de ce visage si impressionnant, ceux de la petite créature dont il ignorait tout et dit en montrant le ciel :

- Regarde donc. C'est beau, non ? La nuit danse pour nous...
Écume
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1ÉcumeBicheUnelma
Perso 2IsaacHybride Ismàr
Perso 3XXX
Perso 4XXX
Perso 5XXX

Experience: 1
 
 
Messages : 131
Date d'inscription : 14/07/2017
Localisation : Quelque part en France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toute seule dans la neige [ Aïdune feat Issac ] Mar 29 Aoû - 11:14
Aïdune avait longtemps pleuré. Le solitude lui pesait. Elle n'entendit pas le loup arrivé, elle ne remarqua pas que le soleil se couchait, elle ne vit pas les étoiles briller et l'aurore boréal danser. Ses yeux clos tentaient désespérément de retenir ses sanglots qu'elle étouffait tant bien que mal. Elle avait finit désespérer, elle avait finit de songer à son avenir. Lorsqu'elle senti une présence s'allonger contre elle. Elle serra les dents, effrayé. Et si c'était un marchant ? Nephalem n'était pas le plus gentil des maîtres, mais il ne lui faisait pas mal. Aïdune le préférait à ces horribles personnages qui osaient se dire commerçants ! La jeune hybride se figea, comme pétrifié de peur. Mais le l'animal ne le remarqua sans doute pas et il ne semblait pas lui vouloir de mal, alors la jeune hybride se détendit. Elle serra ses membre contre son petit corps, appréciant la chaleur de cet étranger. Les yeux clos, elle n'avait toujours pas vu le visage de ce nouveau venu, mais elle sentait contre ses écailles gelé son corps chaud, ses poils doux quoi que rêche. Elle devinait des plais sous ce pelage, mais cela ne l'importait peu. Elle se sentait si bien, entouré de ces grandes ailes de plumes qui lui rappelèrent sa mère. Alors, comme par instinct, la petite hybride enfoui son visage dans les poils d'Issac. Elle cessa rapidement de pleurer.

- Regarde donc. C'est beau, non ? La nuit danse pour nous...

Aïdune apprécia de suite cette voie qu'elle grava dans sa mémoire. Elle semblait empreinte de tristesse, de douleur, mais pourtant... Un petit quelque chose de réconfortant réchauffa le cœur de la petite créature. Alors timidement, elle releva les yeux vers le ciel. Le beauté de celui-ci l'émerveilla. Elle resta lovée contre le grand loup gris, mais fixa le ciel, la bouche entre-ouverte et stupéfaite. La nuit dansait. Il n'y avait pas de mots plus juste que ceux la. Fascinée, Aïdune suivait des yeux les danses de couleurs. Elle n'avait jamais rien vu de si beau. Les étoiles luisait, elle y retrouva certaine que sa mère lui avait apprise. Son univers changeait, mais le ciel lui, restait le même. Cette pensée était réconfortante pour la petite esclave. Même si sa vie prenait un tournant étrange, certains éléments ne changeraient jamais. La lune n'était pas visible, certainement encore trop basse, la nuit ne faisait que commencer après tout. Mais c'était les couleurs qui volaient dans le ciel qui retenait l'attention. Ces voiles de couleurs ondulait lentement dans une danse ensorcelante dont on ne pouvait détacher les yeux. Ses couleurs étonnantes se reflétaient dans les yeux dorés de la petites créature. Son visage s’éclairait de milles teintes. C'était magnifique, tant que la jeune hybride ne sut quoi répondre. Elle se tourna vers le loup en question et lui jeta un regard émerveillé. Elle le regarda enfin, pour la première fois. Il était grand, très grand, presque aussi grand que sa mère. Ses ailes de plumes étaient certes grises, mais ressemblaient énormément à celles de la griffonne. Son visage en aurait effrayé plus d'un, mais Aïdune avait apprit à ne prêter que peu d'attention au physique. Elle comprit rapidement que cet animal était un hybride, tout comme elle. Et son visage s'illumina encore plus. Elle l'aimait déjà ! C'était le premier hybride qui lui adressait la parole en dehors de ses parents et rencontrer quelqu'un comme elle lui réchauffait le cœur. Elle qui était terrifiée par les purs, se sentait incroyablement bien avec les autres hybrides. Elle n'avait pas besoin de mots pour s'exprimer, ses expressions suffisait. Cet inconnu dont elle ne savait même pas le nom l’intriguait. Il y avait ses étranges plais qu'il portait, d'ou venaient-elles ? Et pourquoi avait-il cet air mélancolique, si triste ? Il était peut être plus grand qu'elle, beaucoup plus grand qu'elle dans tout les sens du terme, mais pourtant, la petite esclave pensait qu'il avait besoin d'aide, et elle voulait l'aider. Après l'avoir fixé un instant, elle lui sourit timidement. Pleine de gratitude.
Aïdune
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1AïduneHybrideIsmariens
Perso 2XXX
Perso 3XXX
Perso 4XXX
Perso 5XXX

Experience: 0
 
 
Messages : 19
Date d'inscription : 08/08/2017
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toute seule dans la neige [ Aïdune feat Issac ] Mar 29 Aoû - 15:56
Ils restèrent là un moment sans parler, sans rien faire d'autre qu'admirer le ciel nocturne. Contre lui, la petite créature à écailles semblait plus calme. Plus il la regardait et plus Isaac voyait comme rlle était jeune. Ce constat lui fit mal au coeur : savait elle toutes les horreurs que la vie lui préparait ? Elle avait des ailes, une queue de lion et un corps que le combattant n'arrivait pas à déterminer. Mais surtout, elle avait des mains de gorille. Avec, elle pouvait porter des choses, ce qui devait lui simplifier la vie ! Il espérait de tout son être que jamais ces mains ne porteraient d'arme, et qje jamais cette créatures innocente n'aurait à connaître l'arène.

Plongé dans ses pensées, il mit un peu de temps à remarquer que la fillette le fixait. Il tourna alors ses yeux étranges et si hypnotiques vers elle et lui rendit son sourire. Le sien devait faire peur, avec ses dents pointues, mais il espérait qu'elle le prendrait sans crainte. Elke semblait rassurée et pleine de gratitude, ce qui surprit Zack et lui fit chaud au coeur. Subitement, toutes ses envies de lort lui semblaient ridicules. Maintenant, quelqu'un avait besoin de lui. Il poussa un soupir, ce qui fit naître un petit nuagz blanc qui atterrit sur le museau de la petite hybride qu'il aimait déjà. Il ne savait pas comment aborder le sujet : il fallait rentrer, qu'elle rejoigne son maître et lui aussi. Mais il ne voulait pas partir, il ne voulait pas détacher les yeux de ce spectacle : les lumières du ciel se reflétaient sur les écailles vertes de la créature et ses grands yeux innocents continuaient de le fixer. Serrait elle aussi rassurée, si elle savait que son métier était de tuer des gens ? Sûrement pas, mais quel besoin de le dire ?

Prenant son courage à deux pattes, Isaac ouvrit la geuele :

- Je m'appelle Isaac, Ou Zack, appelle moi comme tu veux. Je suis désolé, mais il faut rentrer maintenant. La nuit est belle mais elle est aussi dangereuse, surtout pour les petites créatures comme toi. Dis moi où est ce que tu dois aller... si tu as un endroit où aller...

Il se leba doucement afin de laisser le temps a la petite de se relever aussi sans qu'elle ne tombe, et se coucha sir le ventre au loeu du flanc. Ainsi, l'hybride n'aurait qu'à grimper et lui a se relever. Elle était si petite qu'elle ne pèserait rien pour lui.

-Allez grimpe ma belle, on a pas mal de route à faire avanr la prochaine ville... Enfin, si tu me fais confiance pour t'accompagner ?
Écume
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1ÉcumeBicheUnelma
Perso 2IsaacHybride Ismàr
Perso 3XXX
Perso 4XXX
Perso 5XXX

Experience: 1
 
 
Messages : 131
Date d'inscription : 14/07/2017
Localisation : Quelque part en France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toute seule dans la neige [ Aïdune feat Issac ] Mar 29 Aoû - 18:29
Aïdune était pourtant souvent bavarde, mais en cet instant les mots ne servait à rien. Elle appréciait même ce paisible silence qui en disait pourtant long. Tout deux était des hybrides, tout deux aurait une vie horrible, l'un le savait, l'autre l'ignorait.

Cet instant magique dura longtemps et s'éternisa, ce qui ne déplut à aucun des deux '' animaux ''. Mais le grand loup gris était assez responsable pour savoir qu'ils allaient devoir rentrer. Pour ne pas brusquer la petite hybride, il commença par se présenter. Aïdune l'écouta en le regardant, et fut contente de voir naître un sourire sur son visage qu'un autre aurait trouvé dur. Elle était une hybride, une hybride plutôt repoussante aux premiers abords, et son père l'était également. Elle n'avait pas peur facilement du physique d'une personne. Des cris l’effrayait plus que des cornes de démons. Pour elle, seule les yeux méritait de l'attention dans l’apparence. Ils étaient les fenêtres de l'âme, et Aïdune trouva ceux de Zack très beaux. Elle lui fit presque instinctivement entièrement confiance.

- Je m'appelle Isaac, Ou Zack, appelle moi comme tu veux. Je suis désolé, mais il faut rentrer maintenant. La nuit est belle mais elle est aussi dangereuse, surtout pour les petites créatures comme toi. Dis moi où est ce que tu dois aller... si tu as un endroit où aller...


Lorsqu'il lui annonça leur dépars, elle fut légèrement déçu et cela se vit son visage ou l'on pouvait lire chacune de ses émotions. Mais elle releva la tête et regarda le loup se relever. Il prenait de grande précaution pour ne pas l'écraser, tout comme son père faisait avec elle. Elle compris instinctivement ce qu'il voulait.

-Allez grimpe ma belle, on a pas mal de route à faire avant la prochaine ville... Enfin, si tu me fais confiance pour t'accompagner ?

'' Ma belle ''. Ce compliment discret ravie Aïdune qui remua la queue de plaisir. Elle le regarda, comme exaspérer en secouant la tête et finit par enfin parler.

- Bien sur que je te fais confiance. Tu es un hybride, tu es comme moi. Tu mérite toute ma confiance, bien plus que n'importe quel pur !

Elle fit une pause pour laisser ses paroles entrer dans la tête de Zack. Elle avait été surprise par le ton de sa voie, un peu rocailleux et s'était exprimer une sorte de semi-sérieux. Elle était sérieuse, mais sa naïveté, sa voie aigu et son air si juvénile ne la rendait pas sérieuse du tout. Elle finit par lui sourire en lui envoyant un air ravie.

- Je m’appelle Aïdune. Mon maître est à Rude Hiver pour le moment, enfin... Je crois... Il s'appelle Nephalem. C'est un grand loup noir trèèèèès ennuyant ! Il s'énerve souvent contre moi quand je fais tomber des choses ! Il n'arrive pas à comprendre que je ne fais pas exprès ! Il est parti tout à l'heure je suis toute seule maintenant... Heureusement que tu es là Zack ! Je n'aurais pas voulu tomber un pur... Nephalem n'est peut être pas affectueux, mais au moins il ne me regarde pas méchamment comme les autres animaux. Tu es mon héro ! Tu semble si fort ! Et tu es des yeux troooop beau ! Moi ils sont d'un banal jaune... Peuh ! Et pi même si tu es un hybride, tu as des poils ! C'est doux les poils ! J'aimerai bien avoir des poils... Les écailles ça ne tient pas chaud du tout du tout tu sais... Rahhh lala ! Tu es un grand chanceux tu sais ! Et toi tu vis ou ?

Une fois lancée, Aïdune devenait un véritable moulin à parole. Il suffisait de la rendre heureuse pour qu'elle se détende et finisse par devenir elle même, naïve, enfantine et meugnogne comme tout ! Surtout qu'elle avait besoin, terriblement besoin d'affection. Zack venait de lui en témoigner plus qu'elle n'en avait reçu depuis longtemps.
Tout en parlant, la petite créature escalada le dos d'Issac, trébuchant une ou deux fois sur son dos et tentant de son mieux de ne pas lui arracher de poil et de plumes. Une fois sur son dos elle s'écria avant même que le loup n'eu le temps de dire quoi que ce soit :

- Ou la la ! C'est haut ici ! On voit encore mieux !

Rêveuse, elle se coucha à plat ventre sur le dos de son nouvelle ami et cala sa tête entre ses mains.

- C'est tellement beau... Là d'ou je viens, le ciel ne dansait pas, mais il s'éclairait de milles couleurs. Les étoiles s'unissaient pour créer un long chemin dans le ciel. Le plus souvent rose, parfois doré ou blanc. Maman appelait ça la voie lactée. Moi je trouve que ça ressemblait plus à un bandeau rose mais bon...

Aïdune aimait raconter des histoires du désert, cela lui rappelait un peu son chez soit d'ont on l'avait arraché si brutalement.
Aïdune
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1AïduneHybrideIsmariens
Perso 2XXX
Perso 3XXX
Perso 4XXX
Perso 5XXX

Experience: 0
 
 
Messages : 19
Date d'inscription : 08/08/2017
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toute seule dans la neige [ Aïdune feat Issac ] Mer 30 Aoû - 11:59
Bien loin d'être effrayée par la proposition de l'hybride, la petite Aïdune pris un air sérieux qui ne collait pas avec sa voix et son apparence, et Iaac se retient de rire pour ne pas la vexer. Et puis, ce qu'elle disait avait l'air vraiment important pour elle, et il était touché lui aussi.

- Bien sur que je te fais confiance. Tu es un hybride, tu es comme moi. Tu mérite toute ma confiance, bien plus que n'importe quel pur !

C'était une façon simpliste d'accorder sa confiance, mais Isaac aimait bien les choses simples. Il aborda un sourire plus joyeux. Il était rare qu'on lui fasse confiance et encore plus aussi rapidement la petite ailée lui grimpa sur le dos, en faisant de son lieux pour ne pas le blesser. Précaution inutile, elle pesait si peu sur ses épaules ! Son corps avait subit bien pire durant sa courte carrière ...

Mais ses oreilles par contee avaient rarement subit un flot de paroles aussi régulier et rapide. La petite enchaînait les phrases et les mots comme si un barrage l'avait auparavant empêchée de parler et que les premiers mots de Isaac avaient brise ce barrage. Il retient deux informations importantes :

Son maître était nommé Nephalem, un loup dont il avait entendu parlé. Rt elle devait se rendre à GivreCroc. Parfait. C'est là où il devait aller pour revenir chez lui.

Chez lui.

Ces mots n'avaient aucun sens et cette pensée heurta si violemment le monstre que des larmes se mirent de nouveau à rouler le long de ses joues. Il priait que Aïdune ne voit pas son "Grand héros" aux prises avec ses propres sentiments. Il se releva et fermit ses ailes de façon à places celles ci plus jautes que son dos, créant une sorte de berceau avec deux bords seulement...

Il devait rentrer. Rejoindre son maître violent et haïssable. Reprendre les combats. Tuer jusqu'au jour où il se fera tuer. C'était aussi simple que ça.
Un éclair de fourrure blanche passa rapidement au coin de son oeil. Il se retourna brusquement, à la recherche de Rachel.

Mais il n'y avait rien derrière lui. Aucune princesse des glaces. Aucun oeil de givre ne posait sur lui un regard attendri. Le loup poussa un gémissement rauque et grave de douleur.

-Raaayyy...

Mais il ne restait de Ray que tout ces souvenirs entassés dans son esprit, qui ne le laisseraient jamais en paix. Ray n'était plus qu'un fantôme. Et ce magnifique paysage enneigé était suffisamment enchanté pour qu'on se lette à croire aux esprits.

Le loup frémit un peu. Il croyais aux vieilles légendes et particulièrement aux histoire de revenants. La nuit magique prit soudainement une apparence bien plus menaçante pour lui. Et il se devait de rentrer à présent ils n'étaient plus les bienvenus ici.

Il referma un peu plus ses ailes dans un réflexe protecteur. D'une voix cassante mais rassurante il dit :

- Desolé.ce n'était rien qu'un mirage.

Il ajouta d'un ton faussement enjoué, qui sonnait faux :

-En route !

Alors, levant ses larges pattes les unes après les autres, Isaac se mit enfin en route. Une bourrasque de vent semblait leur dire de se dépêcher. Isaac be savait plus quoi dire, mais il avait encore envie de partager quelque chose avec Aïdune. Il avait envie de la bercer , de la faire doucement s'endormir, de lui faire oublier tout ce qu'elle avait pu vivre de désastreux pour en arriver à ne plus faire confiance aux Purs.

Alors il se mit à chanter. Sans paroles. Une mélopée de syllabes ne formant aucun mot mais transmettant tant de choses. Des sons semblables à une langue étrangère et inconnue. Une Il avait une fois forte, grave et si vibrante ququ'on aurait dit une rivière plus qu'une voix. Et il chantait il chantait pour repousser la peine et la peur. Il chantait pour la princesse des glaces. Il chantait pour le ciel et pour le désert qu'il n'avait jamaisvu mais qu'il se promettait de voir un jour.

Et il chantait pour Aïdune. Il chantait pour ce petit être qu'il protégerait et aimerait comme un grand frère.

Il continua sa route en fredonnant jusqu'à ce que Givrecroc soit en vue.
Écume
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1ÉcumeBicheUnelma
Perso 2IsaacHybride Ismàr
Perso 3XXX
Perso 4XXX
Perso 5XXX

Experience: 1
 
 
Messages : 131
Date d'inscription : 14/07/2017
Localisation : Quelque part en France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toute seule dans la neige [ Aïdune feat Issac ] Jeu 31 Aoû - 11:46
Bercé par le loup, le petite hybride avait presque fermé ses yeux lorsqu'il se retourna brusquement. Elle lâcha un tout petit cris, mais fut bien plus inquiète pour Zack. Que c'était-il passé, qu'avait-il vu ? Après être rester debout, tendu et au aguets, il lâcha un gémissement plaintif qu'Aïdune ne comprit pas. Elle songea que c'était un nom, mais elle n'en était pas sur. Peut être était-ce un juron étranger ? Elle choisit de garder le silence tout en regardant, inquiète son ami. Il semblait un peu perturbé par ce qu'il avait vu, il frémit. Aïdune posa ses deux mains entre les épaules du loup et caressa doucement son dos pour le calmer, bien qu'il ne sembla pas le sentir, occupé par ces pensées.

" Désolé. Ce n'était qu'un mirage. "

Sa voix cassante se voulait rassurante et cela fonctionna. Aïdune se détendit un peu. Il avait quelque chose qui le tracassait et elle n'aimait pas ça, mais elle n'eu pas le temps de lui poser une question car il ajouta d'un ton faussement enjoué.

" En route ! ''

Aïdune senti son petit cœur se serrer, elle n'avait pas besoin d'une année d’expérience pour voir qu'il était tout triste. Elle se roula en boule entre les épaules et la nuque du loup gris et serra contre elle une de ses touffes de poils. Elle émit un petit son, entre le ronronnement et le sifflement d'un serpent, néanmoins, malgré l'étrangeté de ce son, il n'était pas difficile de comprendre qu'elle était heureuse et se sentait bien. Lorsque Zack se mit à chanter, elle ouvrit les yeux quelques instants, puis frissonna de plaisir et enfoui se tête dans les poils du grand loup, serrant contre son cœur une de ses touffes de poil. Rapidement, elle fut bercé par la marche du loup et son chant qu'elle apprécia tant. Sa mère chantait souvent pour elle, mais aucun de ces chants ne ressemblaient à ceux de Zack, très beau et emprunt d'une douce mélancolie. La petite créature s'endormit bien vite, épuisée comme elle était, ce sommeil était indispensable. Elle était en sécurité, en sécurité avec un loup très gentil, en sécurité dans un lieux splendide, sous les étoiles et une aurore boréale.

La petite hybride dormit durant tout le trajet jusqu’à Givre Croc, tout en appréciant les douces mélodies de Zack. Elle était encore endormit, lovée entre ses ailes, lorsque Givre Croc fut en vu. Zack allait surement la réveillé, mais elle était bien là, lovée entre les ailes de ce grand louloup. Elle ressentait un sentiment de sécurité qui l'avait quitté depuis la mort de ses parents.
Aïdune
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1AïduneHybrideIsmariens
Perso 2XXX
Perso 3XXX
Perso 4XXX
Perso 5XXX

Experience: 0
 
 
Messages : 19
Date d'inscription : 08/08/2017
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toute seule dans la neige [ Aïdune feat Issac ] Lun 4 Sep - 18:14
Le petit ange chauve souris s'était endormi sur le dos du monstre, d'un sommeil paisible et doux, le repos du juste. Il s'était créé en une nuit un lien indéfinissable et indestructible, et l'idée de devoir maintenant réveiller et laisser partir l'enfant déchirait le coeur de Isaac. Il n'avait pas la force d'endurer une seconde perte aussi dure en si peu de temps.

Il eut l'envie folle de kidnapper Aïdune, de la cacher comme il l'avait fait avec Rachel. Mais à quoi bon ? Elle aussi serait un jour découverte, et cela lui pourrierait son avenir. Et il ne souhaitait pas ça. Il fallait être raisonnable. Doucement il secoua ses ailes.

- Réveille toi petite. Ton chez toi est en face...

Il marchait dans les rues de la ville déserte, enneigées. Il n'y avait aucune lumière, il était trop tard pour que les falots soient encore de sortie. Il ne savait pas où exactement abandonner - c'était ce qu'il ressentait- sa petite soeur. Il ne dit plus un mot avant d'arriver à destination, quand Aïdune lui indiqua lendroit. Il la déposa alors doucement au sol.

Que dire ? Que faire ? Comment lui dire qu'il ne voulait pas être abandonné ? Qu'il voulait qu'elle se rappelle de lui et qu'il se rappellerai d'elle. Alors pour exprimer tout ça, il défit un de ses bandages de pattes. Il le coupa en deux et accrocha un des morceaux à l'aile de la petite, en faisant un joli noeuds que Ray lui avait appris. Comme avec un ruban...

Il s'écarta et adressa à l'enfant esseulée un sourire triste. Il luttait contre les larmes et parvient à prononcer d'une voix cassante :

- Au revoir Aïdune. On se reverra un jour, c'est une promesse. Mais peut être dans longtemps alors d'ici là... Soit sage, et soit forte. J'espère que ce Nephalem te traitera comme les personnes comme toi doivent l'êtres...

Il frotta son museau contre la joue de l'hybride, y déposant une unique larme gelée. Puis il se retourna et partit, luttant pour traverser la rue et sortir du champ de vision de Aïdune avant d'éclater en sanglots. De joie et de tristesse.

Il n'était pas habitué à ressentir tant de choses. Pas assez fort pour les contenir.

Pas assez fort.

Mais il le serait. Il allait le devenir. Parce qu'il avait une promesse, et qu'il n'était pas un menteur. Il allait devenir plus fort. Pour Aïdune et Rachel.

Pour un jour avoir droit à un bel avenir, entouré de sa famille. Il se battrait pour ça. C'était une promesse. Une promesse.


HRP : Désolée du retard et du power gaming, mais je préférais faire une grande réponse intéressante plutôt que de faire une réponse juste pour demander où il devait la déposer ^^'
Écume
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1ÉcumeBicheUnelma
Perso 2IsaacHybride Ismàr
Perso 3XXX
Perso 4XXX
Perso 5XXX

Experience: 1
 
 
Messages : 131
Date d'inscription : 14/07/2017
Localisation : Quelque part en France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toute seule dans la neige [ Aïdune feat Issac ] Sam 9 Sep - 9:34
<< Réveille toi petite, ton chez toi est en face. >>

Ce fut cette grosse voie caverneuse qui la tira du sommeil. Aïdune aimait cette voie, mais elle n'aimait pas ce qu'elle disait. Pas du tout ! Elle ne voulait pas rentrer, elle ne voulait pas revoir Nephalem, elle ne voulait que rester avec ce grand loup patient, doux et si attentionné qu'était Zack. Alors elle se cacha le visage entre les poils du gladiateur. Refusant d’affronter ce qui l'attendait, refusant de regarder cette grande ville qui pour elle, était loin d'être chez elle. Nephalem changeait de maison régulièrement, et Aïdune avec. Elle n'aimait pas devoir sans arrêt déménager et rêvait d'une petite maison de bois dans un joli village comme Rude Hiver par exemple. Elle avait envie de rester avec Zack qu'elle voyait maintenant comme un grand frère, un parent même. Mais malheureusement, ce n'était pas possible... Ils seraient séparés et ils le savaient. Le loup baissa ses ailes et déposa délicatement la petite hybride au sol. Elle reniflait, les yeux mouillés et le cœur gros. Lorsque le loup défit l'une de ses bandes, la jeune hybride ne comprit pas vraiment ce qu'il allait faire, mais docilement, elle le laissa nouer le ruban blanc sur son aile.

<< Au revoir Aïdune. On se reverra un jour, c'est une promesse. Mais peut être dans longtemps alors d'ici là... Soit sage, et soit forte. J'espère que ce Nephalem te traitera comme les personnes comme toi doivent l'êtres... >>

Aïdune ne voulait pas qu'il parte. Elle leva vers lui de grand yeux triste et larmoyant. Elle aurait voulu remonter sur son dos, lui crier de ne pas bouger, mais elle n'en avait pas la force. Alors, doucement des larmes se mirent à couler sur son visage. Elle renifla tristement, une, deux fois. Le loup s'approcha d'elle et frotta son museau contre le sien. Ce contact était si doux, si agréable pour la petite orpheline. Elle ferma les yeux et sanglota. Elle avait sentie une larme du grand loup sur sa joue. Tout deux voulaient la même chose, mais aucun ne pouvait l'obtenir. Monde cruel...
Zack se retourna et Aïdune fit un mouvement pour le retenir, pour l'attraper. Mais c'était trop tard, il était parti...
- Non... Zack... Je ne veux pas être seule.
La petite hybride sanglota quelque seconde sur le pas de la porte puis se retourna et entra, le cœur gros.
Aïdune
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1AïduneHybrideIsmariens
Perso 2XXX
Perso 3XXX
Perso 4XXX
Perso 5XXX

Experience: 0
 
 
Messages : 19
Date d'inscription : 08/08/2017
Revenir en haut Aller en bas
Toute seule dans la neige [ Aïdune feat Issac ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» moi j'préfère rester toute seule ~ lys&lloyd
» LES CHEVREUILS DANS LA NEIGE / GUSTAVE COURBET
» Toute seule dans la nuit... ou pas ! [NightRunner, Prof Pyg]
» Toute seule dans le compartiment tout au fond
» Pique-nique dans la neige [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ✧ La Toundra-
Sauter vers: