Au service de la consommation [Pv. Amirah]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 ::  :: ✧ RêveLoin
MessageSujet: Au service de la consommation [Pv. Amirah] Mer 21 Juin - 16:33

    C'était toujours un réel plaisir pour Pallav que de marcher aux côtés d'Amirah.
    Positionné à ses côtés, très légèrement en arrière pour ne point marcher devant elle et respecter sa position supérieure, là était exactement sa place. Il ne se sentait entier que lorsqu'ils formaient ce duo maîtresse et servant, à l'aise et bienheureux dans ce rôle. Aussi, ce n'était que de cette façon qu'il pouvait apprécier prendre des bains de foule, là où ladite foule pouvait constater son appariement à la renarde polaire de la haute-court. Sans elle, il n'était qu'un hybride à qui l'on pouvait donner un coup de crocs en guise de salutation, ou un hybride à qui l'on ne pouvait deviner le rôle exacte : il était servant, au service de sa Dame.
    Cette Dame sur qui il veillait, instaurant par sa stature un périmètre de sécurité autour d'elle. L'on devait la remarquer, lui faire preuve de respect, ne surtout pas la bousculer même par inadvertance. Non, rien de tout ça n'était toléré, et lui veillait à la bonne progression de la petite canidée à travers la place du marché bondée.
    Ses yeux ambrés à la pupille horizontale glissèrent vers la blanche renarde d'à moitié sa taille, remuant légèrement sa queue lorsqu'il vint lui adresser la parole, penchant la tête vers elle.

    « Amirah, cherches-tu quelque chose en particulier ? »

    Quelques étoffes brillantes et colorées, des armes ou protection pour se forger une armure exemplaire, des plantes ou des potions pour se procurer un quelconque effet. Ou peut-être n'était-ce là qu'un moyen de se montrer en publique, pour assurer le nom de sa lignée et faire jaser quelques femelles indiscrètes.
    Lui s'adaptait à Amirah, ne cherchant rien qui ne puisse concerner sa Maîtresse. Et de porter quelques regards à de fins bijoux qu'elle aurait pu ajouter à ses cheveux blonds, quand bien même il la trouvait déjà si belle au naturel, fier de marcher à ses côtés qu'il pouvait tant être.
Pallav
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1PallavHybrideIsmàr
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5

Experience: 226
 
 
Messages : 29
Date d'inscription : 20/06/2017
Age : 22
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au service de la consommation [Pv. Amirah] Mer 21 Juin - 18:43
Amirah se dirigeait tranquillement dans la foule, à pas mesurés, sa queue balançant de droite à gauche au rythme de ses pas. Elle sentait à ses côtés la présence de Pallav, grande silhouette qui faisais presque deux fois sa taille, et elle se sentait rassurée par sa présence. Mère lui avait vraiment fait le plus agréable des présents. Alors qu'elle observait de façon ingénue les stands de marchands à gauche et à droite, elle entendit la voix de son serviteur.

« Amirah, cherches-tu quelque chose en particulier ? »

La renarde tourna ses yeux d'azur vers Pallav, et lui répondit avec un sourire.

" J'ai envie d'un foulard. Quelque chose de brillant, de noble, de fabuleux! Je veux scintiller au milieu des autres. "

Une certaine excitation pointait dans sa voix, comme elle s'imaginait déjà paradant avec quelque tissu coloré aux motifs excentriques. Toutefois, observant le fier hybride au physique de lévrier, une idée lui vint en tête. Elle leva sa patte, et traça un chemin sur Pallav allant de son garrot jusqu'au milieu de son dos.

" Et choisis toi une étoffe ou quelque chose. Tu as froid, cela se voit. Mais prend quelque chose de noble, j'ai une réputation à tenir. "

Elle repartit le pas léger, mais sa voix ne trompait pas : si ce que Pallav choisissait n'était pas assez luxueux à son goût, elle n'hésiterait pas à le remettre en place. Leur duo se devait d'être irréprochable.
Ninetales
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1AmirahPurIsmàr
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5

Experience: 4
 
 
http://ladyninetales.deviantart.com
Messages : 19
Date d'inscription : 19/06/2017
Age : 23
Localisation : France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au service de la consommation [Pv. Amirah] Mer 21 Juin - 19:54

    A sa question, la renarde tourna vers lui ses grands yeux d'azurs, lui soutirant l'un de ses petits sourires particulier, où l'on ne lui voyait que le bout des dents supérieures. Amirah lui dit alors vouloir un foulard. Noble, brillant, fabuleux, pour scintiller aux milieux des autres. Agitant sa queue de scorpion au dessus de son dos, Pallav se trémoussa un peu, visiblement ravi.

    « Mais tu brilles déjà parmi les autres. Si la neige pouvait déjà t'envier, se sera au tour des étoiles de le faire, en te parant de lumière. »

    Avec un pelage blanc comme la neige, aux reflets argentés, elle se distinguait nettement parmi tous les autres individus de cette foule, au pelage plus sombre ou coloré. Personne ne pouvait rivaliser avec sa Maîtresse, de toute façon, et chaque autre individu croisé lui paraissait toujours plus fade qu'elle. Aussi, sa dame ne pouvait que s'embellir, si elle venait à se procurer un vêtement brillant.
    Pallav tourna la tête lorsqu'il sentit la patte d'Amirah courir sur son dos, passant sur le nivellement de sa colonne vertébrale. Et dans sa grande générosité, elle lui proposa alors de se choisir une étoffe, constatant les quelques frissons qui pouvaient bien le parcourir.
    A croire qu'il n'était pas né ici, avec cette médiocre résistance au froid. Peut-être finirait-il par s'y faire, lorsqu'il prendrait un peu plus d'âge...

    « Je te remercie beaucoup, Amirah, de me faire une telle faveur. »

    Car Pallav était pleinement conscient de sa chance. Il aurait pu se faire maltraiter, se voir garder enfermer et n'être sorti que pour les basses besognes. Au lieu de ça, il avait la chance de servir une renard mêlant douceur et fermeté, capable d'imposer son autorité tout en lui concédant quelques présents onéreux, qu'il n'aurait sans doute jamais pu s'offrir s'il était né animal pur au sein du peuple. Il se devait donc de choisir avec goût une étoffe, dans un noble tissage.
    Observant le pas léger de sa Maîtresse, il continua de lui emboiter le pas, ne s'arrêtant que lorsqu'elle marquait le pas, en profitant alors pour regarder lui aussi les manteaux. Ayant un attrait pour la couleur rouge, c'est un vêtement rouge cramoisi qui attira son attention, ornés de dorures rappelant des motifs végétaux. Avec celui-ci, il complètement son habillement, l'assortissant au collier et aux lunettes qu'il possédait déjà.
    Redressant un peu la tête, il le désigna du museau.

    « Est-ce que celui-ci conviendrait ? Le rouge rappelle le soulignement de tes yeux... »

    Ce trait écarlate, qui se dessinait sous ses yeux, tel un fin maquillage. Si Amirah était de son avis, c'est donc sur cette étoffe qu'il porterait son choix. Sinon, il serait bien entendu d'avis à porter ce que la renarde choisirait de lui prendre, si elle était d'avis à assortir leurs tenues.
Pallav
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1PallavHybrideIsmàr
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5

Experience: 226
 
 
Messages : 29
Date d'inscription : 20/06/2017
Age : 22
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au service de la consommation [Pv. Amirah] Jeu 22 Juin - 20:32
« Mais tu brilles déjà parmi les autres. Si la neige pouvait déjà t'envier, se sera au tour des étoiles de le faire, en te parant de lumière. »

Amirah laissa échapper un rire flatté, et si elle avait pu rougir sous ses poils elle l'aurait probablement fait. De plus, le fait de savoir que son serviteur pensait réellement cela et ne cherchait pas à grossir son ego était d'autant plus appréciable.

« Je te remercie beaucoup, Amirah, de me faire une telle faveur. »

La renarde lui envoya un simple sourire lourd de sens, et repartit à trottiner joyeusement en attendant de trouver la perle rare et pour elle, et pour Pallav. Elle était riche, et quand bien même une partie des sous de sa famille allait à l'armée, l'hybride était sous sa responsabilité et elle avait le droit de le choyer si cela lui plaisait. Elle savait que Pallav ne considérerait de toute façon pas cela comme acquis et qu'il continuerait à se comporter en parfait serviteur. De toute façon, s'il décidait de changer sa vision des choses, elle se chargerait de lui rappeler son rang.

Car chaque chose en ce monde a sa place.

« Est-ce que celui-ci conviendrait ? Le rouge rappelle le soulignement de tes yeux... »

La voix de Pallav surprit Amirah, qui se stoppa dans son lèche-vitrines et posa ses yeux azur sur le vêtement décrit. C'était un épais manteau, d'un rouge profond et orné de décors végétaux dorés. Il était superbe et scintillait sous le soleil froid de la ville montagnarde. Il couvrirait sans aucun souci le corps mince, et faisait effectivement un rappel de couleur aux traces rouges naturelles sous ses yeux, qui s'exprimaient chez toutes les femelles de sa famille. Après avoir effleuré le tissu du bout de la patte, la renarde se tourna vers son hybride et donna son verdict.

" Cela serait parfait, Pallav. Le parfait gardien et serviteur, brillant à mes côtés. Nous serons des étoiles. Même si je serai toujours plus brillante que toi, évidemment. "

Elle énonçait ce qui lui semblait une évidence, dans sa bouche de jeune première. Elle sortit sa bourse, se préparant à payer sans même demander le prix, mais ses pensées divaguaient déjà un peu.

" Ce rouge est superbe. Je veux une étole qui possède cette couleur. Aide moi à en trouver une. "

C'était peut-être dit avec le sourire, mais ça restait un ordre.
Ninetales
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1AmirahPurIsmàr
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5

Experience: 4
 
 
http://ladyninetales.deviantart.com
Messages : 19
Date d'inscription : 19/06/2017
Age : 23
Localisation : France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au service de la consommation [Pv. Amirah] Ven 23 Juin - 0:46

    Cessant d'observer les étalages de tissus, Amirah tourna la tête vers lui lorsqu'il prit la parole, lui accordant son attention. Ses yeux bleus se posèrent sur le manteau sur lequel son choix s'était porté, et il la laissa jugé avec finesse et goût, lui laissant donner son verdict. Verdict auquel il se soumettrait, ne décidant de toute façon pas par lui même lorsque cela concernait des achats de ce type ou autre demandes de sa Maîtresse. Outre que par l'aspect visuel, la renarde n’omit pas de constater la qualité du tissu, y posant sa patte pour en caresser les fibres avant de donner son jugement.
    Ce serait parfait.
    Un petit trépignement de contentement le prit, satisfait qu'il était d'avoir porté son choix sur un bon produit, ayant appris au fur et à mesure des mois à s'adapter aux préférences et à gagner la même subjectivité que sa Maîtresse, quand bien même il lui restait quelques progrès à faire en ce domaine. Ça ne faisait après tout que six mois que Pallav servait Amirah, venant d'atteindre il y a peu sa première année, jeune animal qu'il était encore. Mais il apprenait vite, et il suivrait toute formation que lui donnerait sa Maîtresse, prêt à répondre à la moindre de ses exigences qu'il pouvait bien être.
    Sourire, lorsqu'il fut considérer comme une étoile par sa propriétaire, quand bien même il ne pouvait que briller moins qu'elle.

    « Cela va de soit, un satellite ne pourra jamais concurrencer l'éclat d'une étoile. »

    Bien entendu, qu'il ne pouvait que briller moins qu'elle. Elle était pure, il était hybride. Elle était princesse, il était serviteur. Tout un monde qui les séparait, des années lumières de distances, même s'ils se trouvaient actuellement l'un à côté de l'autre.
    Sortant sa bourse, la renarde marqua alors une hésitation, puis décréta qu'il lui fallait une étoffe du même rouge que son manteau, le conviant à l'aider à en trouver une.
    Hochement de la tête de la part du greyhound hybridé.

    « Bien entendu, Amirah. Il doit bien y avoir un autre vêtement fait de ce même tissu. »

    Il était rare de n'user d'un tissu que pour un seul et unique vêtement, cela avait plutôt tendance à se retrouver décliner en plusieurs habits de coupes et de tailles différentes. Réajustant d'un petit mouvement de tête en arrière les lunettes qu'il portait, le chien porta une attention toute particulière sur les voilages disponibles, recherchant le même rouge qui avait tant plus à la dame blanche.
    Finalement, son regard particulier fut accroché par un vêtement fait du même tissu disposé en hauteur du stand, pointant l'une de ses pattes de scorpion en sa direction pour mieux le montrer à sa Maîtresse.

    « Celui-ci te siérait à merveille. L'on pourrait faire raccourcir les pans de l'étoffe par l'une couturière, afin qu'ils ne se salissent en trainant par terre et conservent tout leur éclat. Ou les faire rattacher à l'aide d'un bijou sur votre dos, afin de parer votre cou d'une écharpe, et vos flancs de deux voiles ? »

    Une jolie broche venue s'accrocher dans son épaisse toison, qui maintiendrait le tout en deux voiles sur son dos, oui, c'est ainsi qu'il voyait sa Maîtresse se parer du plus joliment possible. Mais ça n'était là qu'une simple suggestion, le choix final revenait entièrement à la jolie canidé.
Pallav
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1PallavHybrideIsmàr
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5

Experience: 226
 
 
Messages : 29
Date d'inscription : 20/06/2017
Age : 22
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au service de la consommation [Pv. Amirah] Sam 24 Juin - 11:05
« Celui-ci te siérait à merveille. L'on pourrait faire raccourcir les pans de l'étoffe par l'une couturière, afin qu'ils ne se salissent en trainant par terre et conservent tout leur éclat. Ou les faire rattacher à l'aide d'un bijou sur votre dos, afin de parer votre cou d'une écharpe, et vos flancs de deux voiles ? »

Amirah tiqua un instant sur le changement de pronom, mais sourit intérieurement et n'en tint aucune rigueur à son serviteur. Après tout, il n'était à son service que depuis une demi-année, et il lui arrivait sûrement de déraper par moment. Elle se concentra cependant sur l'étole que Pallav lui montrait, qui était faite du même tissu, bien que moins épaisse. Mais cela ne dérangeait pas la princesse, qui cherchait plus un tissu d’apparat qu'une vraie protection contre le froid. Et l'idée de Pallav lui plaisait. Elle voyait déjà l'étole sur son cou, ses flancs parés de rouge, et attachés à une broche elle-même passée sur une lanière de cuir qui passait sous sa queue. La vision lui plaisait.

" Tu es d'un goût certain, Pallav. Ton idée est fantastique. "

Décidément, sa mère avait eu un instinct incroyable en choisissant cet hybride qui ne payait pas de mine au début.
La petite renarde s'adressa au vendeur, un loup gris portant un chapeau de feutre.

" Nous prendrons le manteau épais ici, et l'étole là, je vous prie. "

Le pur face à elle s'exécuta après un petit signe de tête en signe de respect, et emballa les deux tissus. Amirah fit tinter les pièces d'or contre le comptoir, et se saisit des paquets en remerciant le tenancier.

" Je te laisse porter les courses, Pallav. "

Comme la princesse était sur le point de repartir, elle réfléchissait à quelque chose, l'air profondément pensive. Leur attirail nouvellement acheté était très noble et seyant, et Pallav faisait des progrès de jour en jour. Un repas s'annonçait bientôt entre nobles d'Ismàr avec entre autres un cousin du Roi, et elle pensait de plus en plus à l'amener avec elle pour le montrer en société. Il était bien éduqué et bien soumis, et cela permettrait de montrer une certaine maturité de sa part, de pouvoir gérer un hybride.

Elle verrait selon la suite de la promenade au marché s'il était suffisamment taillé pour ce repas ou s'il faudrait attendre plus.


Ninetales
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1AmirahPurIsmàr
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5

Experience: 4
 
 
http://ladyninetales.deviantart.com
Messages : 19
Date d'inscription : 19/06/2017
Age : 23
Localisation : France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au service de la consommation [Pv. Amirah] Sam 24 Juin - 20:31

    Sa queue marqua un mouvement courbe en signe de son contentement, heureux de voir son idée approuvée par la belle renarde. Il était après tout plaisant de s'entendre dire que l'on était d'un goût certain, surtout lorsque cela venait de sa Maîtresse. Les enseignements qu'elle lui avait donné porté ses fruits, et il était désormais capable de la servir au mieux, quand bien même des progrès seraient sans doute encore à faire. Mais Pallav était avide d'apprentissage, et il ne demandait qu'à progresser aux côtés d'Amirah.

    « Merci, Amirah, elle m'a été inspirée par ta vision des choses. »

    Parce qu'il apprenait à s'adapter à elle et à ses pensées, à connaître ses goûts, à étudier les choses. Il était aussi important de la remercier pour le compliment fait, par politesse.
    La noble renarde héla alors le vendeur, un loup portant un chapeau qu'il trouva curieux, pour acheter le manteau et l'étole aux tissus assortis. Les pièces d'or échangés contre les articles soigneusement emballés dans du papier de soie. Hochement de la tête, lorsqu'Amirah lui demanda de porter les courses.

    « Bien entendu. »

    C'était une évidence : il se devait de porter tous ce qu'Amirah déciderait de se procurer, puisque là était son rôle de servant. S'il ne se chargeait pas de lui-même de cela, à quoi servirait-il ? Pas à grand chose, si ce n'est à se montrer dissuasif envers les autres hybrides et purs présents sur la place du marché, quand bien même quiconque connaissait le sang de madame ne se serait aventuré à jouer au plus fort avec elle. Sans oublier le fait, qu'outre sa noblesse, elle disposait de ressources non négligeable, et qu'il était aisé de la sous-estimer. Petite créature, recelant pourtant une fine stratège...
    Cessant de faire mentalement l'éloge de sa Maîtresse, le greyhound lui porta un regard, se demandant ce qui pouvant tant la rendre pensive. A quoi pouvait-elle réfléchir ? Avait-elle besoin de quelque chose ? C'était à lui de prévenir ses besoins en anticipant ses réactions, de se montrer bon servant en obéissant avant l'ordre lui-même.
    La broche. La broche pour attacher les pans de son foulard.
    Plissant ses yeux ambrés, Pallav se permit la parole, espérant ne pas faire preuve de trop de curiosité ni de perturber les réflexions de la Pure. D'un petit mouvement de la tête, il désigna une échoppe, la proposant à son interlocutrice.

    « Peut-être pourrions-nous regarder cette étalage de broches, si là était ta réflexion ? Elle dispose de bijoux fait de cuivre, pour l'assortir à votre ornement de tête. »

    Et si ses pensées n'étaient dirigés vers cela, alors il s'en excuserait, ne cherchant de toute façon à avoir raison face à la renarde, se contentant de suggérer quelques idées.
Pallav
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1PallavHybrideIsmàr
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5

Experience: 226
 
 
Messages : 29
Date d'inscription : 20/06/2017
Age : 22
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au service de la consommation [Pv. Amirah] Dim 2 Juil - 8:59
« Peut-être pourrions-nous regarder cette étalage de broches, si là était ta réflexion ? Elle dispose de bijoux fait de cuivre, pour l'assortir à votre ornement de tête. »

Sortant de ses pensées, Amirah posa ses grands yeux bleus sur Pallav. Ce n'était pas du tout sa réflexion, mais son idée n'était pas mauvaise.

" Autre chose était dans mon esprit...mais allons voir, oui. "

La renarde fit quelques pas vers l'étalage, où un hybride remettait en place quelques bijoux dérangés par quelques clients impolis. Lors que le serviteur vit arriver la princesse, il s'inclina et alla chercher l'artisan, une superbe pure panthère des neiges femelle habillée dans un style un peu steampunk. La créature fit une courbette gracieuse à Amirah avant de parler avec un petit sourire en coin.

" Il est rare que la noblesse Ismàrienne daigne se déplacer en personne au marché. En quoi puis-je vous aider, Madame ? "

Amirah fit en sorte de ne pas relever la légère provocation -elle ne se sentait pas concernée, inutile d'en faire toute une scène-, et expliqua sa recherche.

" Je cherche une broche assortie à mon bijou de tête, pour orner une étole. Même forme, même couleur. "

" Oui, donc la définition même "d'assortie", Madame. " Toutefois, la panthère saisit l'éclat sévère dans les yeux bleus d'Amirah, et se retint d'insister plus. " Voyons ce que nous pouvons faire pour vous. "

La tenancière s'éloigna pour aller chercher et choisir un modèle adapté, et la princesse renarde se tourna vers son hybride avant de lui parler doucement. Son égo beaucoup trop surdimensionné de noble était touché en plein coeur ; même si sa mère lui avait appris qu'il ne fallait pas écouter ces gens là, elle était incapable d'avoir le recul nécessaire encore pour ne rien dire.

" C'est une pure donc je n'ai rien dit, mais si un jour tu entends un hybride tenter de provoquer ainsi, je t'intime de lui fermer le caquet, Pallav, de gré ou de force. "

A cet instant la panthère revint, avec une broche dans une forme inconnue à Amirah.

" C'est une coquille St Jacques des plages d'Aurinkoi, peinte en cuivré et ornée de brillants. Montée sur une broche en argent solide, elle s'adapte à tout matériau, et une étole ne sera pas un obstacle. "

Les yeux de la renarde polaire se mirent à briller ; elle n'avait jamais vu un tel coquillage, bien qu'elle en ait entendu parler par son père. L'objet était de haute qualité et lui plaisait. Elle se tourna vers Pallav, et lui parla franchement.

" J'aime cette broche. Elle est sublime. Je veux un avis sincère. "

Même si sa décision était prise, elle tenait à avoir l'avis de son serviteur, tel un test pour voir s'il la cernait suffisamment bien pour l'emmener à ce fameux repas.
Ninetales
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1AmirahPurIsmàr
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5

Experience: 4
 
 
http://ladyninetales.deviantart.com
Messages : 19
Date d'inscription : 19/06/2017
Age : 23
Localisation : France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au service de la consommation [Pv. Amirah] Dim 2 Juil - 11:31

    Alors que Pallav espérait son hypothèse juste sur les pensées qui pouvaient bien occuper Amirah, celle-ci la faussa sans lui donner réponse à ses interrogations. Si elle ne réfléchissait pas à ce sujet, qu'est-ce qui pouvait donc bien l'occuper ainsi ? Ne cherchant pas davantage à comprendre, ne se devant de se montrer impoli en questionnant sa Maîtresse, celle-ci valida toutefois son idée et ils s'approchèrent d'un stand. Saluant vaguement l'hybride qui s'y trouvait, sans lui témoigner plus de respect car son sang ne méritait pas cet honneur, ce fut au tour d'une Pur panthère des neiges de faire son apparition. Cette fois-ci, Pallav se montra plus démonstratif, repliant l'une de ses pattes et s'abaissant pour s'incliner devant elle, dans une salutation digne d'un hybride devant une Pure.
    Les propos de cette dernière ne lui plurent cependant pas, et les oreilles de l'hybride greyhound s'inclinèrent en arrière bien malgré lui, alors que ses babines tressaillaient sous un spasme de mécontentement. S'il s'était agit d'un hybride, il aurait déjà affiché les crocs pour ce manque de respect envers Amirah. Mais puisqu'il s'agissait d'un animal, il n'avait rien à dire, se contentant de contenir son amertume, plissant légèrement ses yeux de mouton.
    Alors que sa Maîtresse lui semblait faire fit de tout ça, voilà qu'elle se tourna vers elle, négativement touché par la provocation du félin. Un ordre qu'elle lui donna alors. Faire taire, de grès ou de force, n'importe quel hybride qui oserait ainsi s'adresser à elle.
    Cette fois-ci, les oreilles de Pallav se dirigèrent vers l'avant, alors qu'il hochait la tête, sa langue passant furtivement sur ses babines pour faire baisser la tension.

    « Bien entendu, Amirah, aucun hybride venant à te manquer de respect ne verra son toupet impuni. Il en viendra à regretter le moindre de ses mots prononcés à ton égard... »

    Et l'un de ses sourires particuliers de s'afficher.
    Oh, non, Pallav ne laisserait jamais un hybride causer du tort à un pur, et encore moins à sa Maîtresse. En fidèle servant, il était de son devoir de prévenir cela, quoi qu'il lui en coûte. On l'avait fait naître fort, avec des attributs utiles et féroces, comme l'étaient ses crocs ou sa queue venimeuse, comme le deviendrait aussi ses cornes de boucs une fois que sa croissance aurait été achevée.
    Finalement, la panthère revint alors, apportant avec elle une broche. Une coquille Saint Jacques peinte en bronze et montée sur une broche en argent, selon les dires de la panthère arctique. Détaillant l'objet, Amirah vint alors lui demander ce qu'il pensait de cet objet.
    Mmh...
    Penchant légèrement la tête sur le côté, Pallav se montra hésitant. Puis baissa un peu la tête, parlant d'une voix assurée pour donner son avis final et sincère.

    « C'est, en effet, un très joli bijou, qui t'irais à ravir... Cependant, peut-être serait-il possible de trouver un objet fait de cuivre et non peint comme celui-ci ? En se servant de l'une de ses coquilles Saint Jacques en tant que moule, je pense qu'il est possible d'en reproduire avec exactitude la forme, pour en faire un bijou plus résistant, dont les bords ne risquent pas de s'abimer ni la peinture de s'écailler avec le temps. »

    Voilà l'avis sincère que donnait Pallav à Amirah, laissant à celle-ci choisir si elle en tiendrait compte ou non, puisqu'il ne pouvait la forcer à rien.
Pallav
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1PallavHybrideIsmàr
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5

Experience: 226
 
 
Messages : 29
Date d'inscription : 20/06/2017
Age : 22
Revenir en haut Aller en bas
Au service de la consommation [Pv. Amirah]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le riz en Haiti:Consommation en hausse, production en baisse
» Une bibliothèque virtuelle au service du Droit
» Avant de reprendre son service.. [Pv Fabien]
» INITE se met au service de Martelly
» petit service

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ✧ RêveLoin-
Sauter vers: