Tavernier, une bière ! | Ft. Asturias
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 ::  :: ✧ La Croisée
MessageSujet: Tavernier, une bière ! | Ft. Asturias Lun 26 Juin - 13:35


      Les pattes tiraillées par la fatigue d'avoir marché toute la journée à travers multiples territoires, vendant ses machine à différents animaux de différentes origines et achetant les pièces dont il avait besoin au meilleurs marchands, Crash n'avait qu'une envie qui était de s'asseoir dans un bar où n'importe où tant qu'il pouvait avoir une boisson et une chaise. Par chance, il arriva en ce début de soirée à la Croisée où plusieurs auberge se présentaient à lui. Entrant dans la première qui se présentait à lui, il découvrit une ambiance conviviale comme dans la plupart des auberges. Il faisait plutôt sombre et seules quelques lumières jaunes éclairait la salle. Le jeune furet s'avança au milieu de la foule pour venir s'asseoir à la première table libre qu'il trouva. Il commanda rapidement une bière et pris le temps de déposer sur la chaise une petit élévateur qu'il avait lui même fabriqué parce que quand on était petit c'était grave chiant de s'asseoir sur des chaises pas prévues pour les petits...

      Une fois servi, il but quelques gorgées avant de sortir de son sac un livre sur l'ingénierie qu'il avait acheté aujourd'hui à Port Abandonné et qu'il n'avait pas encore eut l'occasion de lire. Feuilletant alors quelque page, il entendit du bruit un peu plus loin dans l'auberge et leva les yeux, intrigué. Un peu plus loin, un léopard imposant semblait chercher les emmerdes à un grand canidé. Ils haussèrent chacun un peu plus le ton tandis que la foule se focalisait de plus en plus sur eux. Finalement, un serveur est intervenu et les a séparé. Crash soupira, heureux de ne pas avoir été dérangé plus longtemps par l'intelligence inexistante de ces grandes espèces. Le brouhaha reprit doucement son cours et le mustélidé se concentra de nouveau sur son bouquin en sirotant sa bière.
Haku
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1CrashFuretAurinko
Perso 2HakuLoupIsmàr
Perso 3
Perso 4
Perso 5

Experience: 155
 
 
Messages : 114
Date d'inscription : 19/06/2017
Age : 18
Localisation : Lyon
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tavernier, une bière ! | Ft. Asturias Lun 26 Juin - 17:12
La porte s'ouvrit lentement, son bruit couvert par les discussion animées et les rires qui s'échappaient des quatre coins de la grande salle illuminée par les torches et le feu de bois qui crépitait dans un coin. Une forme claire, drapée d'une cape brune entra discrètement, ses pas silencieux trahissant le fait qu'elle n'était certainement pas de la caste des ongulés.

La forme s'avança vers le bar, et se releva sur ses pattes arrières pour poser une patte beige et brune sur le comptoir, en dessous de laquelle scintillaient plusieurs pièces de bronze.
« Un Ruhm. » indiqua une voix féminine mais grave, alors que deux yeux d'un bleu turquoise brillaient doucement sous la capuchon brun.

Elle lâcha les pièces alors que le Tavernier lui glissait le verre -généreux, le verre- de rhum.
La lionne s'assit alors sur sa chaise et appuya ce qui lui servait de coudes sur le bar, regardant son verre avec fatigue.

Elle avait fait tout le chemin de Brûle Sable jusqu'ici en volant, et il fallait dire que c'était plutôt épuisant. De plus elle c'était brûlée la patte sans faire attention alors que...
Elle soupira, et secoua légèrement la tête, ses prunelles fixées sur la boisson alcoolisée devant elle, et elle la rapprocha de son museau pour en prendre quelques gorgées, puis reculer de nouveau. De plus, le marchand qu'elle attendait n'était même pas là, encore, pour le moins. Elle jeta un regard autour d'elle, vérifiant les alentours, cherchant sa forme sombre … Mais non, il n'était certainement pas là.
De l'autre côté, deux êtres se cherchaient, pour être séparés par un lion serveur bien musclé, avec un grognement. Ça n'allait pas durer, cette paix entre canins et félins. Elle ne durait jamais.
Elle se demandait encore pourquoi …
Elle chassa ses pensées alors que le brouhaha reprenait sa place.

Elle reprit plusieurs gorgées, le liquide lui réchauffant le cœur en lui brûlant la gorge, puis tourna lentement le museau vers ceux qui l'entouraient. Il y avait une panthère sombre avec un regard rougeoyant qui n'annonçait rien de bien, et de l'autre côté, un furet à l'insigne de Köttur. Elle pointa une oreille vers lui, sa tête toujours dissimulée sous sa cape, alors qu'une musique vague débutait au fond de la bâtisse, mêlée aux bruits de voix et au tintement de verres, au claquement des choppes sur les tables de bois.

Il était entrain d'étudier un bouquin son regard glissant sur les pages avec attention, quelque chose de sérieux et d'érudit semblait émaner de lui, aussi, elle l'analysa un instant. Il avait l'air détendu, au milieu de tant de gens, et plutôt calme, bien qu'il avait jeté quelques coups d’œil agacés aux deux chahuteurs.
Soudain elle sentit une patte se poser sur son dos, et se retourna vivement, pour rencontrer le regard pas très droit d'un ocelot gris, qui commença à rigoler. Elle se rendit alors compte qu'il avait tiré le tissu, et celui-ci tomba de sa tête, révélant son visage beige et brun de lionne, ses boucles d'oreille en or et son regard bleu. Regard pour le moins enjoué.

L'ocelot commença une phrase, entre hoquets, qui ressemblait vaguement à ;
« Salut Poulet- »
Et reçut un gros coup de patte dans la figure, roulant loin de la femelle visiblement contrariée qui grogna rapidement en sa direction. L'ocelot gémit et se releva ses poils mal arrangés lui donnant l'air encore moins crédible, voulut se lever … Et retomba.

La femelle fronça ce qui lui servait de sourcils, alors que quelques rires s'élevaient, pour le peu d'individus qui avaient remarqué l'incident, et que le serveur, résigné, attrapait l'individu par la peau du cou pour le foutre dehors. Le tavernier, un petit chat blanc qui semblait faire plus peur que son serveur-colosse lui jeta un coup d'oeil impossible à sonder, avant de se retourner vers un client.
Asturias soupira, avec pour projet de cacher son museau sous sa capuche, de nouveau, lorsqu'elle tourna la tête, sentant un regard peser sur elle. Elle se tourna vers le furet.
« Excusez-moi, j'ai interrompu votre lecture ? » demanda-elle, sa langue dénouée par l'alcool.
Liliandril
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1AsturiasLionAurinko
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5

Experience: 3
 
 
Messages : 23
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 18
Localisation : FRANKREICH
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tavernier, une bière ! | Ft. Asturias Lun 26 Juin - 17:59
      Se plongeant peu à peu dans les page de son livre, oubliant les rires, les bruits de chopes et de couverts et les discussions de chaque animal, Crash se retrouvait inhabituellement concentré sur sa lecture. Il avait pour habitude de se mêler à la foule et parfois même de s'incruster dans les conversation lorsqu'il entrait dans une taverne ou dans une auberge, mais actuellement il voulait juste rester tranquille après toutes ces heures de voyage qu'il avait endurer ces derniers temps. Son air concentré contrastait donc avec son l'aspect travailleur manuel que lui donnaient les outils qui étaient accrochés à son harnais.

      Il leva un instant les yeux en tournant la page, curieux de constater l'apparition d'un nouveau venu depuis toute à l'heure. Un corps aux allure félines, une capuche sur la tête soulignant l'air mystérieux du personnage, Crash fut intrigué quelques instants par cette personne plus discrète que la plupart des bestiaux bruyant qui étaient ici. Il n'y fit cependant pas plus attention et baissa la tête de nouveau pour continuer à lire avant d'être interpellé très rapidement de nouveau par le rire d'un autre félin relativement éméché qui baragouina deux mots avant de se manger la patte de la lionne précédemment capuchée, volant de l'autre côté de la pièce. Crash ne put s’empêcher d'être amusé par la scène, riant comme quelques autres mais plus discrètement. Il enfouit son museau rieur dans son verre, buvant quelque gorgée supplémentaire de sa boisson alcoolisé. L'ocelot à terre qui semblait vraiment trop terrassé par l'alcool fut vite dégagé de l'auberge.

      Cet individu si mystérieux était donc une lionne aux yeux azur avec apparemment un caractère bien trempé qui était la cause du sourire toujours affiché sur le museau du mustélidé. Au moins, les femmes se battaient intelligemment, pas comme ces autres mâles qui ne se tapaient dessus juste pour montrer lequel avait le plus de testostérone dans le sang...
      Et alors que Crash observait toujours la lionne, celle-ci l'interpella :

      « Excusez-moi, j'ai interrompu votre lecture ? »


      Le furet fit non de la tête avant de répondre :

      "Ce n'est rien, si j'avais voulu lire un livre en paix, je serais allé à la bibliothèque."


      Il ferma alors son livre et le rangea dans son sac. Il saisit son élévateur et sa bière et s'approcha alors du comptoir où était installée la lionne. Il disposa son élévateur sur une place à côté et grimpa agilement sur ce dernier pour venir enfin s’installer à côté de l'inconnue, posant sa chope à côté du rhum de la demoiselle.

      "Pas évident de s'adapter à des endroits comme ceux-là quand on mesure 50 cm !"


      Il rit légèrement avant de reprendre :

      "Je vois que vous portez la griffe de Kottür ! Qu'est-ce que vous amène en ce lieu dîtes-moi ?"


      Et il attrapa sa chope pour boire quelques gorgées supplémentaires, gardant ses yeux bleus clairs sur la lionne. Crash aimait faire de nouvelles rencontre dans les auberges et les tavernes, surtout lorsqu'elles n'étaient pas bourrées et susceptible de l'oublier dès le lendemain.
Haku
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1CrashFuretAurinko
Perso 2HakuLoupIsmàr
Perso 3
Perso 4
Perso 5

Experience: 155
 
 
Messages : 114
Date d'inscription : 19/06/2017
Age : 18
Localisation : Lyon
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tavernier, une bière ! | Ft. Asturias Lun 26 Juin - 21:01
Elle eut un petit rire amusé, et enroula sa patte autour du verre de rhum, tournant son visage vers l'alcool, en continuant de gratifier sa boisson de son joli sourire si rare à voir. Elle n'aurait jamais osé une telle avance si elle n'avait pas eu l'aide de l'alcool pour la détacher de son naturel réservé. Elle retourna sa face vers son nouveau compagnon de taverne, qui s'approcha pour venir s'asseoir à côté d'elle. Elle oublia son habituelle réserve et pointa ses oreilles vers lui alors qu'ils s'installait.

« Je m'en doute, mais je crois qu'il y a des animaux plus grands avec plus de problèmes que vous … Eux sont incapables de résoudre. »
posa-elle en agitant ses oreilles.

Il fit alors mention de la griffe de Köttur, symbole en forme de croissant de lune sur son épaule à moitié caché par sa cape, et la lionne, rassembla sa cape autour d'elle d'une patte, pour qu'elle la couvre mieux, la cache mieux des yeux des autres.

« Je cherchais un marchand qui m'avait proposé de le retrouver ici pour discuter des termes d'un échange ... Mais il se trouve qu'il n'est pas venu ... » avoua-elle avec un regard amer autour d'elle.

Peut être avait-il simplement oublié, mais c'était inhabituel. On ne quittait pas un deal à part si on en trouvait un meilleur. L'autre scénario était qu'il lui avait tendu un piège et qu'elle aurait mieux fait de ne pas venir. Elle souffla, pus se retourna vers le furet.
Peut être qu'il était mort, sinon. C'était une option moins inquiétante, mais bien dommage, parce que cet échange aurait été pas mal pour les deux. Il avait traité d'esclaves, il fallait qu'elle navigue jusqu'au nord, pour arriver a un campement d'hybrides qui avaient été traînés hors de leur village dans les montagnes, pour les amener au sud, et les revendre à beau prix comme esclaves. L'intérêt du marchand était que c'était lui même qui avait dirigé cette mission de capture, mais qu'il n'avait pas de bateau pour les amener au Sud, ou la marchandise se vendait le mieux. Alors ils avaient décidé de parler d'un accord … Mais il semblait bien qu'elle allait devoir chercher autre chose. Ou retourner à ses textiles et son café, qui se vendaient plutôt bien.

Elle agita ses oreilles, puis, son regard s'étant aventuré sur ceux qui les entouraient, revint au furet.
« Et pour votre part, qu'est ce qui vous amène ? »
demanda-elle.

Elle se demandait bien qui il était et comment il était arrivé ici, ce qu'il cherchait.
Elle se rendit soudain compte de quelque chose et lui tendit la patte.
« Mes excuses, je me nomme Ast' je viens de Brûle Sable»

Il était toujours important de ne pas trop en révéler, aussi, elle utilisait son diminutif, Ast', pour se présenter à ceux qui ne la connaissaient pas comme capitaine Asturias, et ne révélait pas que son habitat n'était pas exactement Brûle Sable, puisqu'elle n'y avait fait sa résidence que pour les quelques semaines qu'elle passait avec patte sur terre bientôt elle ferait la route jusqu'à Crève Coeur, ou restait son bateau, le White Pearl. Et elle reprendrait enfin les routes de la mer.
Mais jusque là, elle restait dans la cité, cherchant des marchands avec qui conclure des accords avantageux.

La lionne attendit donc avec curiosité de savoir qui était le furet avec qui elle partageait le bar, plus ouverte qu'elle ne l'était d'habitude.
Liliandril
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1AsturiasLionAurinko
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5

Experience: 3
 
 
Messages : 23
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 18
Localisation : FRANKREICH
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tavernier, une bière ! | Ft. Asturias Mer 28 Juin - 11:51
      Le lionne évoqua le fait que certains animaux de tailles considérables par rapport à celle de Crash avait bien plus de problème que lui. Il ne pouvait pas le nier bien évidemment mais il savait aussi qu'être de petite taille dans un monde où la plupart des animaux étaient de grande taille comme des loups, des tigres ou encore des cerf, ce n'était pas facile tous les jours surtout quand on devait avoir une certaine crédibilité au niveau du marchandage et du commerce sans quoi on se faisait littéralement bouffer. Mais heureusement, Crash savait combler ces lacunes.
      Elle évoqua alors la raison de sa venue et son attente d'un marchand qui ne semblait pas avoir prit la peine de se déplacer. C'était assez frustrant de se voir lâchement abandonner par les marchands mais malheureusement, beaucoup était peu digne de confiance. Crash était un marchand sérieux et lorsqu'il devait prendre rendez-vous avec un autre, il s'assurait toujours de bien connaître ce dernier et d'être sûr qu'il ne lui poserai pas de lapin.

      La lionne demanda alors la raison de la venue de Crash avant de se rectifier en se présentant sous le nom de "Ast'". Étrange comme nom mais Crash ne releva pas, après tout le sien n'était pas vraiment mieux. Elle indiqua venir de Brûle Sable, ville que le mustélidé connaissait bien car il s'agissait d'une des villes les plus propice pour acheter son matériel sans trop s'éloigner de son atelier à Port Abandonné. Il hocha donc la tête et, après avoir fini sa chope d'une traite, il s'est à son tour présenté :

      "Mon nom est Crash, je réside à Port Abandonné mais j'y passe très peu de temps."


      Il fit une pause le temps de commander une autre bière et continua :

      "Je suis Ingénieur Aurinkoi. Mon boulot consiste à fabriquer toutes sortes d'objets et de machines et de les vendre ensuite. Parfois ce sont des particuliers qui achètent, parfois des pirates pour leurs bateaux. Si je suis toujours en déplacement c'est soit pour acheter des pièces, soit pour livrer des machines."


      Il but quelques gorgées de sa choppe de nouveau pleine.

      "Certaines de mes inventions sont complexes d'utilisation c'est pourquoi parfois je peux être sollicité par des pirates pour partir en mission avec eux et utiliser mes machines à leur profit." ajouta-t-il. "Mon métier est très varié."


      Ça ne lui était arrivé que très peu de fois encore ce genre de situation et ce n'était que pour des mission mineures. Mais il a espoir qu'un jour il participerai à une mission plus importante et il pourrait mettre à profit tout ses petits bijoux qu'il garde bien au chaud dans son atelier.
      Et c'est alors qu'il parlait qu'un type plutôt louche aux allures canines est venu s'installer juste à côté de Crash. Il a commandé une boisson et s'est mit à boire en silence, mais le mustélidé avait comme l'impression d'être écouté et observé par ce dernier. Ce n'était peut-être qu'une impression, mais il tâcherait tout de même de le surveiller par la suite...

Haku
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1CrashFuretAurinko
Perso 2HakuLoupIsmàr
Perso 3
Perso 4
Perso 5

Experience: 155
 
 
Messages : 114
Date d'inscription : 19/06/2017
Age : 18
Localisation : Lyon
Revenir en haut Aller en bas
Tavernier, une bière ! | Ft. Asturias
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Tavernier, une bière ! | Ft. Asturias
» Le dernier Tavernier ou "la Louisiane"
» Un pub anglais offre bière et tatouages à ses clients...
» En Norvège, de la bière coule des robinets...
» "Ne lui jetez pas la première bière..." [The Simpsons]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ✧ La Croisée-
Sauter vers: