Un ans après... [ Aïdune & Issac ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 ::  :: ✧ RêveLoin
MessageSujet: Un ans après... [ Aïdune & Issac ] Ven 17 Nov - 18:52
RêveLoin et son agitation ordonnée. Deux mots qui n'auraient jamais du être associés mais qui pourtant sonnait comme une évidence à quiconque voyait le centre commercial du royaume d'Ismàr. Les étales bruyantes des marchants s'étalaient tout le long de la rue principale, mais pas un morceau d’étoffe, pas un bout de nourriture et pas le plus petit produit ne dépassait. La majorité des commerces proposaient des armes toutes plus belles les unes que les autres. Il y en avait pour tout les goûts, des grandes lourdes et puissantes, des petites maniables, des légères de lancer... Des couteaux, des arcs, des lances et même des armes adapté à certaines espèces en particulier ! Des sortes de fausses griffes de métal, creuses mais tranchantes, des armures pour loup, félins, et même rapace sur cet étalage !

Les passants se pressaient, bruyants et serrés les uns contre les autres, mais pas une bousculade ne venait rompre l'ordre des lieux. Militaires et mercenaires se côtoyait et étaient largement reconnaissables à leur carrure imposante et musclée. Ils marchaient en général au centre des rues, se pavanant presque. Armés jusqu'aux dents. Puis venait les autres purs, marchants, chercheurs, savants ou même chasseurs. Occupés à papillonner de stand en stand à la recherche de l'offre parfaite ! Et ensuite venait les autres... Ceux qui n'avait même pas le respect d'être appelés '' animaux ''. Les ombres de la belle civilisation prospère d'Ismàr ! Les cadavres dans le placard, les cafards et rats des villes... les hybrides.

Nombre d'entre eux étaient des esclaves, à tout les sens du termes... Certains avaient été vendus comme gladiateur, d'autre comme simple bras, tandis que certains n'avaient même pas le privilège d'être achetés... Lamentablement abandonnés au coin d'une rue.
La majorité de ces sortes d'animaux plus ou moins reconnaissable était pitoyable, les épaules basses, le regard perdu et vide. Il pouvait bien en avoir un ou deux qui ressortait du lot, un air farouche sur le visage. Deux ou trois avaient des airs perdus et terrorisés, et pour certains même, leur regard brillait d'adoration pour un maître qui les vois tel qu'ils sont, des simples objets. Mais dans cette masses d'animaux aux corps difformes, tantôt poilus, couvert de plumes ou d'écailles, tantôt cornus ou bien ailé, se détachait une silhouette. Autrefois si laide que l'on en avait presque pitié, désormais assez effrayante pour que certains purs s'écarte devant elle. Aïdune.

Qui aurait crus, qu'il y a maintenant un ans, cette imposante hybride avait été vendu pour trois sous à l'un des plus puissants chefs d'armés d'Ismàr, achetée au prix d'une pomme par Nephalem ?
Aussi grande qu'un loup, Aïdune n'avait pas encore atteint sa taille adulte. Ses ailes c'étaient maintenant développées et avaient enfin atteint une taille proportionnelle à son corps, pourtant elle ne c'était toujours pas essayée au vol. N'ayant aucun professeur sous les mains... Son museau c'était allongé et affiné, se couvrant à son tour d'une fine couche d'écailles. Ses membres c'était allongés eux aussi et le vilain petit canard était en train de devenir un superbe cygne. Autrefois à l'apparence indéterminée, Aïdune ressemblait maintenant à ce qu'elle était vraiment, une jeune dragonne. La jeune hybride avait tellement changé en un ans, qu'il était presque devenu impossible de la reconnaître. Seul sa gourmette nacrée et le bandage qui lui avait offert Isaac n'avait pas bougé. L'un cerclant son poignet, l'autre attaché à son aile gauche.

Belle mais à l'aspect sauvage et effrayant, certains purs, les plus peureux sans doute, faisaient parfois un pas de côté tandis que les soldats la regardait avec un air désapprobateur. Un hybride ne devrait pas être si bien nourris, ni avoir une telle prestance ! Pourtant, beaucoup savait qui elle était, l'esclave de Nephalem. Soit, l'appartenance d'un chef d'armé assez grincheux... Et qui touche à Aïdune, touche l'un des objets de Néphalem. Voilà pourquoi la jeune hybride parcourait les rues la tête haute, sans s'effrayer au moindre regard qui se posait sur elle.

Un attroupement bruyant attira son attention. C'était des pures, des femelles. Elle devaient toutes avoir le même âge qu'Aïdune et riaient de leur belle voix claires. Curieuse, l'hybride s’approcha aussi discrètement que son imposant corps le lui permit. Par dessus l'épaule d'une louve blanche, elle put entrevoir un dessin. Les contours flous d'un lion ailé. Avant que sa vision ne se précise et qu'elle n'ai le temps de reconnaître le personnage de l'affiche, la louve blanche se déplaça et lui boucha la vue. Aïdune retient un juron et sa queue fouetta l'air, signe de son irritation. Le groupe d'animaux purs était composé d'une ourse brune, un aigle, une louve noire et la louve blanche. L'ourse riait discrètement, une patte princière délicatement posée sur la gueule et les yeux en croissant de lune. Aïdune éprouva instantanément une forte antipathie pour elle, ses manières trop polies et princières l'exaspéraient, elle qui n'avait jamais reçus aucune éducation... L'aigle semblait très froide, perchée sur l'épaule de la brune, elle ne riait pas mais affichait un sourire narquois et supérieur qui agaçait fortement l'hybride. La louve noire semblait être la plus folle des quatre... Elle riait à gorge déployée, un rire qu'Aïdune soupçonnait d'être exagéré pour attirer l'attention des passants. Mais le pire, c'était la blanche ! La louve arctique était incontestablement la plus belle des quatre. Parée d'or et de fourrure aux prix inestimables, on aurait pu dire une princesse et elle devait certainement en être une. Aïdune la dévisagea quelques secondes, une moue dégoûtée sur le visage. Mais au fond, elle la jalousais. Elle jalousait cet air angélique, ce corps magnifique, ces bijoux qui luisaient et l'admiration qui se lisait dans le regard de chaque être vivant, pur ou hybride qui posait sur elle son regard. Le rouge monta aux joues de la jeune hybride tandis qu'elle détourna le regard. Mieux valait ne pas rester ici... Ce genre de peste passe toujours pour les gentilles devant une hybride draconitique comme elle... Alors qu'elle allait faire demi-tour et se trouver un coin ou attendre son maître qui participait à je ne sais qu'elle réunions '' importante ''… la louve blanche lança une blague qu'elle crut drôle...
« Regardez moi ça les filles ! Cette chose a reçut le mérite de recevoir la signature d'un quelconque admirateur ! »

Les quatre mégères éclatèrent de rire, y compris l'aigle qui produisit des sortes de bruit secs. Tordue de rire, la blanche se baissa légèrement et se hissant sur la pointe des pattes, Aïdune comprit le sujet de leurs moqueries... Le visage de l'hybride représenté sur cette affiche était maculé d'une substance brune qu'il n'était pas difficile d'identifier. Il y n'était pas ardus de lire les mots suivants : '' Crève sale monstre ! Imposteur ! A mort les hybrides ! ''
Le sang d'Aïdune ne fit qu'un tour dans ses veines, voilà que ces idiotes s'amusaient à rire des siens ! Menaçante, elle s'approcha par derrière de la blanche, soufflant des naseaux, les écailles hérissées et les crocs découverts. Elle se sentait puissante, puissante et imbattable ! Si seulement elle avait prêter plus d'attention à ce qui l'entourait... Peut-être aurait-elle remarqué que les quatre jeunes pures étaient sous la protection d'un garde du corps, et peut être l'aurait-elle reconnu...
Aïdune
avatar

Feuille de personnage
Personnages:
PersonnagesNomRaceClan
Perso 1AïduneHybrideIsmariens
Perso 2XXX
Perso 3XXX
Perso 4XXX
Perso 5XXX

Experience: 0
 
 
Messages : 24
Date d'inscription : 08/08/2017
Revenir en haut Aller en bas
Un ans après... [ Aïdune & Issac ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Les Américains ne pourront pas changer la donne à Cuba après Castro.
» Perte des points en dextérité après Up
» Le rôle du Canada dans l’Haïti de l’après-Aristide :
» Deux semaines après le séisme, elle est retrouvé vivante sous les décombres
» Après le feu et le sang......la reconstruction.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ✧ RêveLoin-
Sauter vers: